Retrouvez désormais tous nos bons plans sur notre compte Instagram 
Suivez-nous sur Instagram
Restos ouverts en août à Paris. Crédit photo : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

Parisien ou non, la quête d'un restaurant ouvert en août à Paris relève du parcours du combattant. Alors que de nombreux restaurateurs profitent du calme de la capitale pour baisser rideau et profiter d'un repos bien mérité, quelques adresses parmi nos préférées gardent le rythme et assurent nos dîners de l'été.

Vous cherchez un restaurant ouvert en Août à Paris ?

Profitez de l'accalmie estivale parisienne pour rattraper votre retard sur les nouvelles tables dont on vous a parlé toute l’année et que vous n’avez pas encore pu découvrir. On vous a préparé une liste de nos derniers bons restaurants ouverts en août à Paris parmi la cuvée 2022.

ChoCho, plein les papilles, plein les yeux

restaurant ChoCho
Crédit photo : ParisBouge.com

C’est la belle surprise de l’hiver dernier et un de nos gros coups de cœur de l’année. Thomas Chisholm, chef révélé par Top Chef, a ouvert son restaurant rue de Paradis, un restaurant où il exprime sa créativité gustative et aussi visuelle. Proposées sous forme de petites assiettes à partager, les assiettes sont aussi belles à regarder qu'agréables à déguster. L’expérience devient même parfois ludique, comme le ceviche façon tequila paf ou le plat à saucer qui n’est qu'une fin d’assiette à nettoyer avec un délicieux pain à l’odeur de beignet. Le tout dans un restaurant chaleureux, vivant, avec de grandes tables et un service au top. Thomas et son équipe sont de vrais bosseurs, ils sont ouverts tous les jours et sont également ouverts tout le mois d’août. ChoCho connaît un vrai succès depuis son ouverture et est complet tous les soirs, alors mieux vaut réserver ou y passer au déjeuner. Le restaurant ChoCho reste ouvert au mois d'août à Paris.

Chocho, 54 Rue de Paradis, 75010 Paris

Nellu, un bar à vin bistronomique du côté de l’Hôtel-de-Ville

restaurant Nellu
Crédit photo : ParisBouge.com

Ouvert début juin dans le Bas Marais à quelques pas de la Seine, Nellu est un bar à vin avec en cuisine le chef Olivier Garcia, un chef formé chez Pierre Sang, Ladurée, puis chef de partie dans quelques étoilés, et enfin second de Clément Vergeat chez Tamara, premier restaurant du groupe. Aujourd'hui chez Nellu il propose une carte courte, créative et aux dressages parfaits, on se souvient encore de notre belle et bonne tarte tatin d'échalote, œufs de hareng fumé, crème crue et thym frais ou de l’effiloché de bœuf et sa belle aubergine miso agrumes. Le restaurant Nellu reste ouvert à Paris en août, au dîner uniquement les mercredis et jeudis, et au déjeuner et au dîner les vendredis, samedis et dimanches.

Nellu, 5 Rue du Pont Louis Philippe, 75004 Paris

Suivez ParisBouge sur Instagram

Tekés, une odyssée végétarienne

restaurant tekés
Crédit photo : ParisBouge.com

Le restaurant Tekés fait partie des nouveautés incontournables de l'année. C'est la troisième adresse parisienne du chef israélien Assaf Granit et de son équipe, après Balagan et Shabour avec son étoile au Guide Michelin. Au restaurant Tekés, le chef rend hommage au végétal sous toutes ses formes, créations crues, braisées, épicées et toujours naturelles. Les cuissons et associations donnent des saveurs originales aux plats, les dressages souvent en trompe l'œil créent la surprise et la brigade dans la grande cuisine ouverte fait le show. Les places au comptoir sont un must pour vivre une expérience qui change d'un dîner ordinaire. Tekés est un restaurant ouvert au mois d'août à Paris, ouvert tous les soirs du lundi au dimanche. Réservation indispensable.

Tekés, 4 bis Rue Saint-Sauveur, 75002 Paris

A.lea, le bon bistrot derrière la butte Montmartre

restaurant A lea
Crédit photo : ParisBouge.com

C’est du côté de la face cachée de Montmartre que se situe A.lea, un petit bistrot de qualité à peine visible rue Lamarck où Léa et William, deux jeunes chefs aux CV bien musclés, ont ouvert leur petit restaurant proposant une belle cuisine de marché qui change pratiquement toutes les semaines. Un rapport qualité prix imbattable, 24€ la formule entrée plat dessert du midi. Et le restaurant reste ouvert tout le mois d'août sans rien changer, mêmes horaires, mêmes tarifs. On y était passé en mars dernier, déguster une salade de petit épeautre, fêta, cresson en entrée, un filet de rascasse, chou romanesco, labneh, zaatar, condiment piquillos façon chimichurri pour le plat et on avait craqué sur le dessert pour un riz au lait à la praline rose et crème montée au caramel.

A.lea, 39 Rue Lamarck, 75018 Paris

Mojo, gastronomie décomplexée

restaurant Mojo
Crédit photo : ParisBouge.com

A deux pas de l'Arc-de-Triomphe, du côté de l'avenue des Ternes, a ouvert en juin dernier Mojo, un restaurant bistronomique qu’on ne devrait pas présenter ainsi car les patrons n'apprécient pas ce terme. Et pourtant on est en plein dedans. Malgré un chef, Baptiste Gournay, élevé dans de belles maisons gastronomiques, l’adresse a clairement mis de côté les codes de services au profit d’une ambiance plus détendue et conviviale. Le genre d’adresse qu’on retrouve habituellement dans l’est de Paris, mais ramenée ici dans son contexte (et ses tarifs) ouest parisien. Des entrées aux desserts, tout nous avait plu. Le restaurant Mojo reste ouvert tout le mois d'août au déjeuner et au dîner, tous les jours sauf le samedi midi.

Mojo, 9 Rue du Général Lanrezac, 75017 Paris

Recevez la newsletter de ParisBouge avec nos bonnes adresses, deux fois par mois

Quelque part, sous la mer…

restaurant Quelque part
Crédit photo : ParisBouge.com

Le restaurant Quelque part du chef Florian Barbarot (quart de finaliste Top Chef saison 10) est un restaurant atypique avec sa façade mystérieuse toute noire aux vitres teintées, sa décoration abyssale vert jade. Ce restaurant est une évasion dans les fonds marins. Sur sa carte on y trouve différentes formules en trois, cinq ou huit paliers pour une cuisine gastronomique majoritairement de la mer, jusqu'au dessert où une huître confite tel un bonbon vient se poser sur un sorbet agrumes. On se souvient encore de cette expérience sensorielle qui stimule bien plus que le palais par son contexte. Le restaurant Quelque part reste ouvert tout le mois d'août.

Quelque part, 1 Rue Ambroise Thomas, 75009 Paris

Bobby, pizzas napolitaines et pastas derrière Montmartre

pizzeria Bobby
Crédit photo : ParisBouge.com

C’est au printemps dernier, de l’autre côté de la butte Montmartre, que deux amis, Jacques, un ancien pizzaiolo chez Dalmata et Geoffroy, ont ouvert leur restaurant de pizzas et de pâtes fraîches maison. Un restaurant tout en long avec une grande baie vitrée donnant sur la petite place Jean Gabin, dans lequel on vient pour déjeuner ou dîner et profiter des belles soirées d’été. De bonnes pizzas et pâtes fraîches, une équipe très sympa ont vite fait de Bobby la nouvelle pizzeria de référence du 18ème arrondissement. La pizzeria est ouverte au mois d'août du mardi au dimanche, pour le déjeuner et le dîner.

Bobby, 29 Rue Lambert, 75018 Paris

Da Rosa Jr. café et tapas du monde

Da Rosa Jr
Crédit photo : ParisBouge.com

C’est en début d’année que Da Rosa Jr a ouvert entre les Tuileries et la place Vendôme. Arthur, le fils du propriétaire a réinventé cette ancienne épicerie comme un lieu de vie où on peut passer à tout moment de la journée. On y vient pour un petit dej ou un café, un dej ou un apéro, un dîner ou un verre en fin de soirée. On y mange des produits de l’épicerie ou de producteurs chers à l’enseigne, plutôt de la péninsule ibérique mais pas que. La photo de notre passage chez Da Rosa est notre photo la plus likée sur notre compte Instagram (pour nous suivre c’est par ici). Da Rosa Jr. est ouvert tout le mois d’août du lundi au samedi. Les cuisines sont ouvertes de 10h à 22h.

Da Rosa Jr, 19 Bis Rue du Mont-Thabor, 75001 Paris

Café Compagnon : boire, manger, grignoter et partager

Café Compagnon
Crédit photo : Nathalie Mohadjer

Après le Richer et le 52 Faubourg, le Café Compagnon est le troisième restaurant de Charles Compagnon, ouvert en fin d’année dernière en plein quartier Montorgueil. C’est un lieu de vie, un lieu ouvert tous les jours sans interruption dès le petit déjeuner. La grande terrasse sur la rue (presque) piétonne Léopold Bellan permet de profiter des nuits d’été jusqu’à tard dans la soirée. On se souvient bien de notre dîner au Café Compagnon où tous les plats nous avaient conquis, notamment le Poulpe rôti, riz vénéré, kumquat, fenouil, condiment poivron et la Tarte au chocolat Venezuela 65% Nicolas Berger, dans une ambiance très tamisée et intime. Le restaurant est ouvert en août, toujours de 9h à minuit pour le petit dej, le dej, la limonade de l’après-midi, l’apéro et le dîner.

Café Compagnon, 22-26 Rue Léopold Bellan, 75002 Paris

Feuille de chou, un air de Brooklyn de l'autre côté du périph

restaurant Feuille de chou
Crédit photo : Grégoire Gardette

C’est au cœur du Mob House, un hôtel designed by Starck dans le quartier des Puces de Saint-Ouen, qu’on a découvert le restaurant Feuille de Chou. Le restaurant qui a ouvert en janvier propose une carte saine, locale, 100% bio, de tradition française, signée par Jérôme Banctel, chef 2 étoiles Michelin. Des croques, des mezzés à tartiner ou picorer ou, en plus traditionnel, des entrées plats et desserts. Pour la déco, c’est un très grand loft avec son beau bar et sa grande cuisine ouverte sur la grande terrasse du jardin de 2000m² où sont disposés de grandes tables et des canapés pour profiter de l’été. Un endroit loin du bruit de la ville pour ceux qui cherchent un moment de calme. Le restaurant est ouvert en août, tous les jours au petit déjeuner, déjeuner et dîner, mais aussi pour un café ou pour boire un verre l'après-midi.

Feuille de Chou, 70 Rue des Rosiers, 93400 Saint-Ouen

Brasserie Martin, cuisine traditionnelle décontractée

Brasserie Martin
Crédit photo : Lucile Derveaux

Après La Brasserie Bellanger et la Brasserie Dubillot, La Brasserie Martin est la troisième adresse du groupe Nouvelle Garde ouverte début juillet. Ils nous emmènent cette fois-ci du côté de Parmentier dans le 11ème. Leur concept, c'est la brasserie française remise au goût du jour, plus jeune plus décontractée. Les serveurs sont en uniforme jean basket et shirt, et tutoient les clients. C’est populaire, vivant, la carte propose une cuisine traditionnelle française de qualité à des tarifs accessibles, le tout dans un endroit joliment décoré, avec beaucoup de déco chinée, parfois très kitsch. Cette nouvelle adresse est équipée d’une rôtissoire à quatre broches pour servir poulet, travers de porc et agneau rôti à la broche en plus des traditionnels œufs mayo, pâté en croûte, saucisse purée, steak frites… Le restaurant est ouvert au mois d'août, du lundi au dimanche, midi et soir. Mieux vaut réserver.

Brasserie Martin, 24 Rue Saint-Ambroise, 75011 Paris

Maria Belza, un petit Biarritz sur le canal

restaurant Maria Belza
Crédit photo : ParisBouge.com

On retourne du côté du canal Saint-Martin avec cette fois-ci une adresse aux accents du Pays basque. Le restaurant Maria Belza, fraîchement ouvert en juin, prend place sur le quai de Jemmapes, face au canal Saint-Martin. Un nouveau lieu de vie ouvert du matin à tard dans la soirée pour y passer à tous les moments de la journée. On y déguste les tapas comme dans le sud-ouest, du chef italien Christian Zerlini qui a longtemps travaillé de l’autre côté de la frontière. Pour nous c’était du poulpe bien snacké et bien sûr un pan con tomate avec des croquetas de Jamón confectionnés du côté de San Sebastian. Le restaurant reste ouvert tout le mois d'août pour apporter un petit air basque aux parisiens restés dans la capitale.

Maria Belza, 90 Quai de Jemmapes, 75010 Paris

Lovebird, tapas bistrot et cocktails

restaurant Lovebird
Crédit photo : ParisBouge.com

Juste derrière la place de Clichy, dans le quartier des Batignolles, se trouve le petit bistrot Lovebird. On y trouve une cuisine faite maison, des produits frais et de saison, une carte qui change régulièrement. Au déjeuner on y vient pour les formules de très bon rapport qualité prix. Le soir, on partage de petites assiettes qu’on associe à une belle carte de cocktails. Le restaurant est décoré comme un salon d'appartement, c’est chaleureux, on s’y sent comme à la maison. Depuis notre passage, le chef a changé mais le concept est toujours le même. Le restaurant est ouvert en août.

Lovebird, 18 Rue Biot, 75017 Paris

Bombarde, la Méditerranée au pied de la butte

restaurant Bombarde
Crédit photo : ParisBouge.com

Avec Bombarde, nous revoilà de l’autre côté de Montmartre, mais cette fois-ci pour déguster des assiettes méditerranéennes à partager. On y était passé au déjeuner pour y déguster une très bonne parmigiana bien légère. Si vous y passez pour le dîner, n'espérez pas un endroit calme, Bombarde sait faire la fête, musique à fond, ça danse, ça chante… Le restaurant Bombarde est ouvert tout le mois d'août à Paris, du mardi au dimanche, au déjeuner et au dîner.

Bombarde, 33 Rue Lamarck, 75018 Paris

Kébi, les kebbés revisités

restaurant Kébi
Crédit photo : ParisBouge.com

Inspirés des kebbés, plat de la cuisine levantine, les kébis sont faits de boulgour associé à un autre produit pour former une boulette grande comme une balle de golf, puis sont farcis de légumes, viandes, poisson… Le restaurant Kébi propose une dizaine de recettes : butternut thon cru, poulet, canard, bœuf, calamar… et même en dessert avec la version chocolat. Installé dans le Marais, le restaurant est ouvert en août, tous les jours de midi à 23h, service continu.

Kébi, 3 Rue de Turenne, 75004 Paris

Madame Brasserie, la nouvelle brasserie de la tour Eiffel par Thierry Marx

restaurant Madame Brasserie tour Eiffel
Crédit photo : ParisBouge.com

Après plus de trois ans de fermeture, le restaurant du 1er étage de la tour Eiffel, Madame Brasserie, a enfin vu jour au début de l’été avec une nouvelle décoration beaucoup plus claire et lumineuse que l’ancien 58 Tour Eiffel. À la carte, une carte courte, des plats relativement simples, dignes d’une brasserie. Pour un peu moins d’une centaine d'euros, une formule entrée-plat-dessert, coupe de champagne, deux verres de vin et le café ou thé, est proposée au déjeuner, et vous avez l’accès à la tour Eiffel pour l’après repas. Le défaut de cette adresse, il faut prévoir une heure entre votre arrivée en bas de la tour et le moment où vous êtes installé. Le restaurant est ouvert tout l’été, réservation obligatoire.

Madame Brasserie, 1er étage de la Tour Eiffel, Champ de Mars, 75007 Paris

Neni, cuisine cosmopolite aux influences israéliennes face à la Gare du Nord

restaurant Neni hôtel 25hours Terminus Nord
Crédit photo : ParisBouge.com

Installé au 1er étage de l’hôtel 25hours Terminus Nord, le restaurant Neni propose une cuisine d’influence israélienne, mezzés à partager, houmous, falafels et autres spécialités levantines, twistées par des saveurs venues d’ailleurs, souvent d’Asie, ce qui permet de se différencier de la vague de tables méditerranéennes qui déferle sur Paris depuis quelques temps. Dans l’assiette, c’est plutôt réussi. Pour la localisation, c’est pas vraiment un quartier de sortie, à faire donc si vous avez un train à prendre ou si vous travaillez dans le coin et pour profiter de la formule déjeuner « 55 min. top chrono », ou si vous cherchez un resto climatisé au cas où la canicule reviendrait au mois d'août.

Neni, 25hours Hôtel Terminus Nord, 12 Boulevard de Denain, 75010 Paris

Les restaurants éphémères ouverts en août à Paris

Ils ont ouvert au début de l’été, ils fermeront leurs portes à l’arrivée de l’automne, ils sont en plein air pour profiter des belles journées et soirées d’été, ces restaurants sont bien évidemment ouverts tout le mois d'août. Voici ceux parmi lesquels nous nous sommes rendus et qui ont retenu notre attention.

Quartier, terrasse cachée et belles petites assiettes

restaurant quartier Wilfried Romain
Crédit photo : ParisBouge.com

C’est notre restaurant estival coup de cœur, un restaurant installé dans le jardin caché de l’hôtel Grand Quartier ouvert seulement pour quatre mois, de juillet à octobre. Wilfried Romain, chef découvert cette année dans Top Chef a sillonné la planète, de l’Amérique latine à l’Océanie, en travaillant avec les plus grands noms. Au restaurant de l’hôtel Grand Quartier, ce globe-trotteur féru de condiments méconnus et d’épices du bout du monde partage sa cuisine « retour de voyages ». Une carte de sept assiettes salées et trois sucrées à partager, des plats créatifs aux multiples saveurs, comme ce Black Ceviche, un monochrome noir surpenant. Un coup de cœur pour ce restaurant ouvert en août à Paris.

Quartier, hôtel Le Grand Quartier, 15 Rue de Nancy, 75010 Paris

Les Petites Mains, jardin avec vue

restaurant Petites Mains Palais Galliera Justine Piluso
Crédit photo : ParisBouge.com

C’est dans le jardin du Palais Galliera, le musée de la mode de Paris, que le restaurant éphémère Les Petites Mains s’est installé pour l’été pour la deuxième année. Cette saison c’est la cheffe Justine Piluso qui s’occupe de la cuisine, elle y propose une cuisine méditerranéenne à l’accent italien. Pour la partie dessert, elle s’est entourée du pâtissier Jeffrey Cagnes. Ce n'est pas le restaurant dont la cuisine nous a le plus marquée, en revanche pour un spot avec vue il fait partie des meilleurs pour le peu que vous ayez une table en 1ère ligne face au jardin ou en haut des marches, plus à l’ombre et avec une vue plus dégagée. Le restaurant est ouvert en août pour le déjeuner ou le goûter.

Les Petites Mains, Palais Galliera, 14 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris

Séveste, petites assiettes de saison en terrasse

restaurant Séveste
Crédit photo : Héloïse Asselin

Le restaurant Séveste a ouvert au début de l’été sur la charmante petite place arborée située devant le théâtre de l’Atelier, au pied de la butte Montmartre. On y déguste une cuisine d’été, des assiettes à partager, froides pour la plupart, végétariennes, poissons ou viandes. La terrasse est très agréable les soirs quand il fait chaud. La qualité des plats, des produits et les dressages sont au rendez-vous. Uniquement en extérieur, attention un seul service et réservation obligatoire. La terrasse est ouverte au mois d'août du mercredi au dimanche de midi à 22h.

Séveste, 1 Place Charles Dullin, 75018 Paris

Restaurants Street Food ouverts en août à Paris

Parmi les restaurants ouverts en août à Paris que nous avons découvert cette année, il y a aussi les adresses de street food. Au programme : du poulet frit, des sandwichs bien carnés, des tacos et des créations végétales.

Asado, la street food argentine

restaurant Asado
Crédit photo : ParisBouge.com

Pour changer des empanadas, l’équipe de Clasico Argentino a ouvert au printemps dernier Asado, un restaurant autour de la viande argentine façon street food dans le passage des Panoramas. Au menu : des émincés de bœuf argentin Black Angus servis dans du pain ou en plat, en version milanaise de bœuf ou classique, ou de la saucisse de porc… et quand même quelques empanadas frits. En dessert, des pâtisseries à base de dulce de leche et des glaces artisanales, dont une au dulce de leche bien sûr. Le restaurant Asado est ouvert tout le mois d'août à Paris, au déjeuner et au dîner.

Asado, 6 Passage des Panoramas, 75002 Paris

El Vecino, la taqueria d’hôtel

restaurant El Vecino taqueria
Crédit photo : ParisBouge.com

Après avoir ouvert une taqueria dans l'hôtel 1K Paris qui connut un succès rapide dans le quartier, c’est dans l’hôtel Normandy Le Chantier qu’El Vecino a installé sa deuxième adresse, même concept que boulevard du Temple mais à deux pas du Louvre cette fois-ci. On retrouve une cuisine mexicaine 100% maison, avec à la carte des quesadillas, des tacos et quelques plats à grignoter.

El Vecino Saint-Honoré, 254 rue Saint-Honoré, 75001 Paris, et El Vecino, 13 Boulevard du Temple, 75003 Paris

Chikin, pour les amateurs de fried chicken

restaurant Chikin
Crédit photo : ParisBouge.com

La street food coréenne a envahi Paris ces derniers temps, et Chikin en est un exemple. Ici le poulet frit est ton ami. Qu’il soit en burger, en corndog, en bowl avec des légumes fermentés, il est décliné sous toutes ses formes, et accompagné de sauces sucrées, spicy, cheezy… le tout dans un lieu à la déco plutôt originale et minimaliste. Chikin est ouvert tout le mois d'août du lundi au samedi au déjeuner et au dîner (sauf les 8,9 et 10 août).

Chikin, 65 Rue du Faubourg Poissonnière, 75009 Paris

Homer Lobster Victor Hugo, sandwich au homard de champion

restaurant Homer Lobster Victor Hugo
Crédit photo : ParisBouge.com

Du pain brioché à la française pour sublimer une recette traditionnelle de la côte est des États-Unis, il n'en fallut pas plus à Moïse Sfez pour remporter le championnat du monde de lobster rolls en 2018 à Portland. Désormais c'est trois boutiques à Paris qui proposent ce vainqueur et quelques autres recettes, comme celle que nous avions goûté et vendue en exclusivité dans la boutique de Victor Hugo, un pastrami de saumon au tarif plus abordable que le champion (14€ le saumon contre 20€ pour le homard). Vous pourrez les déguster tout le mois d'août à Paris dans la boutique Home Lobster de l'avenue Victor Hugo, ouverte tous les jours en continu de midi à 22h.

Homer Lobster Victor Hugo, 106 Avenue Victor Hugo, 75116 Paris

Jimmy's Street Food, fast food 100% végétal et fait maison

restaurant Jimmy's Street Food fast food vegan
Crédit photo : ParisBouge.com

Jimmy's Street Food ouvert en décembre dernier dans le quartier de Pigalle prouve qu'il est possible de proposer une alternative végétale à la street food. Jimmy's Street Food casse les clichés et propose une cuisine gourmande et 100% maison avec ses burgers, wings, tenders, subs, mac no’ cheese et cookies géants. Le fast food reste ouvert en août, tous les jours de midi à minuit.

Jimmy's Street Food, 4 Rue Pierre Fontaine, 75009 Paris