Restaurant Cuisine du monde Service continu

TOO Restaurant

65 Rue Bruneseau, 75013 Paris, France

C'est au sommet d’une des Tours Duo de Jean Nouvel que le TOO Hôtel s'est installé à l’automne 2022 tout à l'est de Paris, non loin de la BNF et de Station F. On retrouve Philippe Starck à la direction artistique et l’architecture intérieure du TOO Hôtel. Posé sur la tour de l'hôtel, un cube de verre accueille le TOO Restaurant. Hauts plafonds parsemés de « lingots d’or », mobilier sophistiqué en matières naturelles, dalles lumineuses incrustées au sol, le TOO Restaurant propose une expérience inédite. En cuisine, le chef Benjamin Six propose une carte cosmopolite aux multiples influences. Au restaurant du TOO Hôtel, pas de contraintes d’horaires, du petit-déjeuner au dîner, les familles et les amoureux, les travailleurs nomades, les salariés du quartier d’affaires venus se détendre, les habitants du quartier comme les voyageurs en escale se croisent et se côtoient. Depuis le TOO Restaurant, la vue sur la Tour Eiffel, Notre-Dame et le Sacré-Cœur est splendide. Axé plein ouest, le coucher du soleil est spectaculaire.

Au-dessus du TOO Restaurant, le TOO TacTac Skybar fend les nuages, de jour comme de nuit, été comme hiver. L'été, on profite de la terrasse de près de 150 m2, un rooftop en surplomb de la Seine. Le TOO TacTac Skybar est ouvert tous les jours à partir de 17h jusqu’à 02h du matin, pour siroter un cocktail ou un verre de vin assorti d’une petite restauration.

Crédit photo : ParisBouge, TOO Hôtel

L'avis de ParisBouge

Depuis quelques années on les voyait pousser jour après jour, les Tours Duo de Jean Nouvel ont enfin vu le jour. L’une d’entre elles accueille un hôtel avec à son sommet un restaurant et un bar avec terrasse. Direction donc le 13ème, au bout de l’avenue de France, pour découvrir le Too Restaurant au 25ème étage du Too Hôtel. A peine entrés dans le restaurant que ça fait son effet, une vue à plus de 180° permet d'admirer Paris à 100 mètres d’altitude, avec un axe encore inconnu : Plein Ouest. Ce qui laisse présager de beaux couchers de soleil. En face de nous, droit devant : la BNF, la tour Montparnasse, la tour Eiffel, le Panthéon, La Défense et Montmartre. On traverse tout Paris d’un regard. Un point de vue idéal pour admirer le coucher de soleil.

Entièrement vitré, et doté d’une belle hauteur sous plafond (tapissé de lingots d’or), le restaurant a été décoré par Stark. De façon désorganisée, tables et immenses tableaux peints se mélangent au milieu de ce cube de verre posé au sommet de la tour.

Déjà en cuisine au restaurant La Plume de l’hôtel Madame Rêve (autre hôtel du groupe), Benjamin Six prend également la tête des cuisines du Too Restaurant. On y découvre une carte world, une proposition sans risque pour plaire à la clientèle cosmopolite de l'hôtel. Au déjeuner on peut choisir les formules entrée plat ou plat dessert à 42€ et entrée plat dessert à 52€. Auquel il faudra ajouter 8€ pour une Badoit de 50cl. Un tarif pas vraiment accessible, mais sans surprise. Si vous passez à côté des formules, les prix s’envolent très vite, de 17€ à 27€ pour les entrées, et 28€ à 47€ pour les plats, sans compter les suppléments caviar et truffe sur certains plats en option et les sides qui sont en supplément (7€ à 10€). On aurait pu se contenter de tester la formule déjeuner mais deux raisons nous ont poussé à aller piocher dans la carte. Tout d'abord un des plats du menu est une chakchouka à la féta, plat qui est en réalité une entrée de la carte. On se renseigne tout de même pour savoir si la portion est plus copieuse lorsqu’elle est servie en tant que plat dans la formule, mais non. Donc la formule déjeuner est en fait une entrée + entrée + dessert... L’autre raison d’esquiver la formule, c’est qu’on est très curieux de goûter le plat le plus cher de la carte, le Tempura de homard. On part donc sur les Chicken popcorn et le Crudo de Saint-Jacques, gelée yuzu, sauce soja poivrée (sans son supplément caviar) pour les entrées. Pour les plats : Tempura de homard, dashi crustacés et Poitrine de porc braisée, laquée au miel et au saké, miso à la moutarde avec un side, la Pomme de terre rôtie, beurre shiso. On ne goûtera donc pas à cette chakchouka, ni aux autres plats aux sonorités asiatiques présents en masse sur la carte (tataki, chicken katsu, chirashi maki…). Les Chicken popcorn arrivent, c’est sympa, de la finger food panée, plutôt régressif. Quant au Crudo de Saint-Jacques, c’est beau, c’est bon et c’est frais. Du côté des plats, le Porc laqué est bien réussi, sucré et croustillant, un poil sec, un peu trop gras comme souvent, mais la sauce et le petit daikon qui l’accompagne, relève le tout. La pomme de terre rôtie en side a failli être dégustée telle quelle alors qu’elle aurait dû nous être préparée, nous signale une serveuse, un oubli qu‘elle corrige aussitôt, et après quelques coups de fourchette, nous voici avec un bel écrasé de pomme de terre au beurre de shiso. Du côté du homard façon tempura, rien de fou, encore un plat frit, c’est un peu lourd après nos chicken popcorn, mauvais choix de notre part, on ne peut s’en prendre qu’à nous, même si l’entrée sur la carte n'annonçait pas vraiment sa cuisson. Du côté des desserts, tout vient de pâtisseries extérieures, de chez Pierre Hermé ou Benoît Castel. On les connaît, on va donc limiter la casse du côté de notre note de frais et s'arrêter là, on est déjà à 147€ à deux, avec deux entrées, deux plats, un side, un café et deux bouteilles d’eau de 50cl. On aurait pu gratter 4€, les chicken popcorn et le porc laqué faisant partie de la formule déj. Si ce n’est ce homard pas très intéressant, les plats sont quand même plutôt réussis, pas de grande originalité, mais de la world food qui fait voyager, avec une nette préférence pour le crudo de Saint-Jacques. Et surtout, cette vue qui n’a peu d'égal à Paris…

Pour ceux qui préfèrent boire un verre ou profiter d’une cuisine plus légère (et plus abordable), direction le dernier étage pour découvrir le Too Tac Tac, le skybar du Too Hôtel. On peut profiter de la terrasse extérieure qui surplombe Paris lorsque le vent ne souffle pas trop fort comme aujourd'hui. Des pâtisseries pour le tea time sont proposées dès 16h (9€ à 13€), toujours de Pierre Hermé et de Benoît Castel. À partir de 17h et jusqu’à 2h, on peut profiter des cocktails à des tarifs plutôt bas pour ce genre d’établissement (14€ et 16€). Une carte de petite restauration accompagne les cocktails, également à des tarifs allégés (~16€ le plat) et toujours avec des saveurs venues d’Asie. Pour animer le Too Tac Tac, des concerts ou soirées y sont régulièrement organisés.

Finalement, au Too Hôtel, il y en a pour tous les budgets et les envies, et c’est plutôt appréciable. À vous de choisir entre le resto chic, le chill au tea time ou à l’apéro, ou bien l'esprit festif la nuit tombée.

Visité par la rédaction le 31 octobre 2022.

Voir tous les restaurants testés à Paris
Recevez par e-mail nos prochains avis de restaurants

Adresse

65 Rue Bruneseau, 75013 Paris, France

Afficher sur un plan

Téléphone

01 78 90 79 90

Réserver une table

Horaires

lundi - dimanche07:00 - 17:0019:00 - 23:00

Ajouter TOO Restaurant aux favoris

ajouter

Prochains événements

Aucun événement à venir pour TOO Restaurant.

écrire un avis

Avis TOO Restaurant

Votre avis

{[{ userReview.body }]}

Pas encore d'avis pour TOO Restaurant.