Restaurant Quinsou, le retour d'Antonin Bonnet. Crédit Photos : Carmen Vazquez / ParisBouge.com.

Rue de l’Abbé Grégoire, à quelques numéros de la mythique école Ferrandi, une table joue les premières de classe. Antonin Bonnet, ancien chef du Sergent Recruteur, ouvre enfin son chez lui, le restaurant Quinsou. Dans un 6ème ouest où les belles tables peinent à prendre pied, cette table puriste et enracinée rend joie.

Non loin du superbe Colorava, la façade anonyme du restaurant Quinsou passerait inaperçue, si ce n’était pas l’une de ces tables du moments, faisant sensation tant elles excellent dans la proposition : élégante et savamment dosée, entre compositions personnelles, identitaires et une cuisine revenue à l’essentiel, moins égocentrique, plus humble et tournée vers le beau naturel. Dans une formule découverte, 5 étapes transposent les savoirs d’Antonin Bonnet, ancien chef du Sergent Recruteur, passé par une armée de cuisines d’excellence aux quatre coins du globe. Retour en terres françaises, et le chef s’annonce d’obédience puriste. L’œuf plus que parfait, orne une soupe de fanes et s’acoquine de coques ; les croquants légumes du Bec-Hellouin vibrent au contact d’une vinaigrette pralinée au basilic ; le rouget de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (l’un des meilleurs jamais goûtés) baigne sensuellement dans un bouillon au curry, et le pigeon s’affirme corsé, dans son jus. En final sucré, s’attable une sidérante tartelette à la fine base de sarrasin, crème de citron, quartiers de satsuma, et vaporeux sorbet au fromage blanc : grandiose. Les pâtes artisanales à la truffe blanche et au parmesan de vache rouge appâteront les moins néo-bistrotiers à cette belle table. Quinsou, l’adresse du 6ème où les fins becs seront piqués à vif.

Quinsou, 33 rue de l’abbé Grégoire, Paris 75006. Ouvert du mardi au samedi de 12h30 à 13h30 et de 19h30 à 21h30. Menu deux plats à 48€, trois à 35€ et découverte à 48€.

Crédit Photos : Carmen Vazquez / ParisBouge.com.

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Bouillon Pigalle, pas de chichi et petits prix dans le 18ème

Vins des Pyrénées, bistrot à la française

La Maison de La Poutine débarque à Paris

Sarra, le sarrasin se décline rue Mandar

Mulko, street food et assiettes méditerranéennes rue d'Enghien

Persil & Mimosa, café cantine caché dans le 11ème

ParisBouge.com