Les centres culturels sont de véritables vitrines mettant en avant la création des pays étrangers en France. Crédit photo : Institut finlandais / David Foessel.

Souvent méconnus du public, les centres culturels font la part belle aux galeries d'art et aux musées. Des expositions aux arts vivants, ces institutions offrent pourtant des programmations aussi séduisantes qu'éclectiques.

La Fondation Custodia

Fin 2013, l'Institut néerlandais rendait ses clés à la Fondation Custodia, propriétaire des lieux. Si dessins, peintures et objets d'art ancien rythment les expositions de la fondation, la programmation culturelle du 121 rue de Lille s'est depuis peu à peu orientée vers l'art contemporain. Une directive qui relance l'introduction de la scène artistique made in Pays-Bas en France ; notamment par l'inauguration en janvier dernier de l'Atelier néerlandais, situé au troisième étage de la fondation. Design, architecture, photographie... L'espace culturel apporte son soutien aux créateurs émergents, à travers des expositions contemporaines qui dépoussièrent les collections classiques de la Fondation Custodia.

À ne pas manquer : Exposition Foam Talent 2014, du 5 septembre au 23 novembre 2014, à l'Atelier néerlandais au 3ème étage de la Fondation Custodia. 121 rue de Lille, Paris 7ème. Ouvert du mardi au dimanche, de 12h à 18h. Tarif : 5€.

Foam Talent 2014
Crédit photo : Foam Talent 2014 / Hamour, Christto&Andrew (2014).

La Maison de la Culture du Japon à Paris

Elle fait partie de ces endroits à Paris où la notion de « culture » prend tout son sens, entre arts et traditions. La Maison de la Culture du Japon — située à quelques mètres du musée du Quai Branly — se qualifie par des activités atypiques et participatives : des ateliers culinaires (rendez-vous le 29 novembre pour apprendre des recettes de tapas japonaises) à l'art de la calligraphie (vendredi 10 et samedi 11 octobre) en passant par les « speak datings » pour s'initier à la langue nippone... La polyvalence du centre culturel se rythme d'expositions, de projections cinéma et de conférences, permettant à quiconque de trouver sa propre approche de la culture japonaise.

À ne pas manquer : Cycle autour de Yasunari Kawabata (1899-1972), prix Nobel de littérature en 1968. Exposition, cinéma, conférence et colloque, du 16 septembre au 31 octobre 2014, à La Maison de la Culture du Japon à Paris. 101 Bis Quai Branly, Paris 15ème. Ouvert du mardi au samedi, de 12h à 19h et en nocturne le jeudi jusqu'à 20h. Entrée libre dans la limite des places disponibles et sur réservation. Cinéma : 5€.

Yasunari Kawabata
Crédit photo : Yasunari Kawabata / Le lac des femmes, 1966 SHOCHIKU CO., LTD.

L'Institut finlandais

C'est dans un ancien cinéma rénové par l'architecte Juhani Pallasmaa, que l'Institut finlandais a ouvert ses portes il y a plus de vingt ans. Véritable vitrine du savoir-faire et de la création en Finlande, le centre a lancé en 2013 l'Instituutti : un lieu hybride composé d'une galerie d'art, d'une boutique et d'un café, propice aux échanges sociaux et culturels. L'agenda des événements se brasse régulièrement de concerts, de spectacles et de projections autour de thèmes aussi variés que le design, la mode et la photographie. Une petite bulle nordique en plein cœur du quartier latin, qui s'étend parfois en hors les murs à l'occasion de soirées et d'expositions.

À ne pas manquer : Expo-vente Arki / Le Quotidien, du 19 août au 16 novembre 2014, à la galerie-boutique de l'Institut finlandais. 60 rue des Écoles, Paris 5ème. Ouvert du mardi au samedi, de 9h à 19h et le dimanche, à partir de 10h. Entrée libre.

Crédit photo : Institut finlandais / David Foessel.

Le Centre culturel irlandais

Quoi de plus authentique qu'une institution installée dans un bâtiment historique dont les origines remontent au XVIème siècle ? À la fois lieu de recherches, d'hébergement et d'expression artistique, le Centre culturel irlandais affirme pleinement sa vocation d'ouvrir son patrimoine à la France. Du théâtre à la musique, l'établissement offre par sa programmation une large place aux arts vivants. Côté littérature, le CCI dispose d'un fond de ressources qui réunit plus de 34 000 documents et ouvrages sur la culture irlandaise, consultables dans la médiathèque, la bibliothèque patrimoniale et les archives historiques.

À ne pas manquer : Théâtre I ♥ ALICE ♥ I, les vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 à 19h30, au Centre culturel irlandais. 5 rue des Irlandais, Paris 5ème. Tarif : 7€.

Centre culturel irlandais théâtre
Crédit photo : Centre culturel irlandais / DR.

L'Institut Balassi

L'un des plus anciens centres culturels de Paris, l'Institut Balassi joue un rôle de médiateur entre la France et la Hongrie. À la manière d'une plateforme qui assure la liaison culturelle entre les deux pays, l'institut dispense des cours de hongroi*, propose des visites guidées d'expositions et d'ateliers d'artistes ; l'Institut hongrois favorise également les dialogues grâce à des rencontres et des colloques autour de personnes ayant marqué l'Histoire du pays. Un savant mélange de langues et d'activités, qui confère au centre culturel une approche artistique et pédagogique.

À ne pas manquer : Exposition de Kamill Major, du 18 septembre au 25 octobre 2014, à l'Institut Balassi. 92 rue Bonaparte, Paris 6ème. Ouvert du mardi au vendredi, de 9h à 19h30 et le samedi, à partir de 13h30. Entrée libre. Visite guidée de l'exposition le 4 octobre pendant la Nuit Blanche, à 21h et à 23h.

Expositions Institut hongrois de Paris
Crédit photo : Ecriture (détail), de Kamill Major (2013), relief en bois, 122x85cm.

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

L'institut suédois: une réouverture chargée en nouveautés

L'Aérosol, street art et street food dans le 18ème

La Parisienne fête son 20ème anniversaire : en piste !

Le Nouvel An chinois se fête au Carreau du Temple

Nouvel An russe : quatre endroits où le fêter à Paris

Paris Face Cachée : la découverte mystérieuse de la capitale

ParisBouge.com