Nuit Blanche Paris 2017. Crédit : Manuel Burger et Pierre Vani.

Nuit Blanche à Paris, rendez-vous incontournable de l’art sous toutes ses formes, la Nuit Blanche est une occasion rêvée pour découvrir et redécouvrir Paris sous un nouveau jour. Cette année encore, la Mairie de Paris sort le grand jeu et donne carte blanche à l’historienne de l’art Charlotte Laubard. Célébrer l’œuvre collective, c’est le fil conducteur de cette Nuit Blanche 2017 qui favorise la  rencontre entre public et artistes. Samedi 7 octobre, de 19h à 7h, la Nuit Blanche investit Paris avec deux itinéraires riches en partage : parcours Centre et parcours Nord. À ces deux balades nocturnes vient se greffer une foisonnante programmation off qui, elle aussi, réserve son lot de surprises. En tout, ce ne sont pas moins de 29 propositions qui composent le programme initial et près d’une centaine d’œuvres “off" qui feront vibrer la Nuit Blanche du 7 octobre à Paris.  

Parcours Centre :

lNuit Blanche 2017 : Invisible Playground Network, Marée des lettres, 2017. Courtesy des artistes

Le nouveau parc des rives de Seine participe à la fête et revêt, pour cette Nuit Blanche 2017 à Paris, les messages de ses riverains. Portée par le collectif allemand Invisible Playground, l’œuvre participative Marée de Lettres tend à donner la parole aux Parisiens.

En piste avec Mille et une Danses, créée par Olivier Dubois, une performance grandeur nature qui rassemblera, sous la Canopée des Halles, 300 danseurs amateurs et 150 jeunes instrumentistes des Conservatoires de Paris, prêts à vous faire revivre des scènes cultes de danse au cinéma.

On ne s’arrête pas en si bon chemin et on file direction la Nuit Blanche à la Gaîté Lyrique ! Ça comme sur le parvis avec l'installation de Matthieu Tercieux. Une carte interactive où chacun définit, représente et enrichit son idée du territoire. Et ça se poursuit toute la nuit avec un parcours immersif dans le cadre du festival I Love Transmedia suivi d'une carte blanche prométeuse au collectif Children of Light. Echanges et musique seront au rendez-vous.

Parcours Nord

Nuit Blanche 2017 : Collectif Mu, Rail Océan

Direction le nord de Paris, la Nuit Blanche s’est donnée l’ambition pour cette 16ème édition de promouvoir la mixité culturelle et artistique en installant bon nombre de ses évènements dans le nord du 18ème arrondissement, de la gare Rosa Parks à la Chapelle, en passant par la Halle Pajol et le 104. Une programmation qui use des richesses de ce vibrant quartier et s’invite notamment dans ses friches industrielles. Une occasion unique de découvrir la Halle Hébert, rue de l’Évangile, collée à L’Aérosol, qui sera le théâtre éphémère des créations sonores et visuelles du collectif (La)Horde, le trio composé par Jonathan Debrouwer, Marine Brutti et Arthur Harel.

Couvre Feux, également rue de l’Evangile, projet porté par Jeanne Gillard et Nicolas Rivet, prend la forme d’un happening en mémoire du massacre du 17 octobre 1961. Le duo d’artistes invite les volontaires à laisser les feux de leur véhicule (voiture, vélo…) allumés dans un geste silencieux de commémoration

Parvis de la gare de l’Est, Bertille Bak part à la rencontre de la communauté tzigane qui vit aux abords d’Ivry-sur-Seine. Une vidéo qui joue sur les préjugés et sur la perception de l’autre. Envie de danser ? Direction le Bal Pop' du Centquatre ! Ruth Ewan collectionne les chansons engagées avec un répertoire éclectique et porteur de messages, pour guincher tous ensemble. Le Bal Pop' Ruth Ewan, avec Le Grand Pop (groupe live), Le Bal d’Areski (groupe live), Stefff Gotkovski (DJ set), La Bâronne de Paname (DJ set).

Du côté du jardin Rosa Luxembourg - Pont Riquet, une autre musique se joue. L’installation Rail Océan pensée par le collectif Mu rassemble treize duos inédits de compositeurs pour cette Nuit Blanche 2017 qui vous invitent à découvrir in situ une playlist spéciale Nuit Blanche 2017, rythmée par les passages des trains.

Parcours Off

S’il vous en reste sous les talons, direction la programmation off et ses pépites ! Un tour à la Philharmonie de Paris qui, pour la Nuit Blanche 2017, programme cinq marathons musicaux jusqu’à l’aube. Hommage au compositeur Pierre Henry, décédé en juillet dernier. Une nuit pour une vie, parcourt les œuvres du compositeur, pour un concert unique de 20h30 à 6h30 (salle des concerts). Les autres salles de la Philharmonie seront elles aussi animées de concerts exceptionnels avec, entres autres, Une nuit en la, performance musicale du trio Vacarme (20h30-6h30 au studio 221) et Une nuit minimaliste par Lubomyr Melnyk, Bruce Brubaker et James McVinnie (20h30-6h30 à la Grande salle Pierre Boulez).

Nocturne musicale au Grand Palais, l’exposition Irving Penn se visite gratuitement de 20h à 0h avec en fond sonore le duo composé du saxophoniste Melvin Marquez et du contrebassiste Sylvain Fournet-Fayas

L’artiste Gymkhana investit la nef du Collège des Bernardins avec Prazer lazer, une installation numérique mêlant mapping vidéo, lasers et chant lyrique. Une performance et une rencontre unique entre architecture du XIIIème et technologie numérique à découvrir seulement pendant la Nuit Blanche 2017. De 21h à 2h, entrée libre.

ParisBouge.com