Salatim la nouvelle adresse du Sentier. Crédit photos : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

En l’espace d’une année, la rue des Jeûneurs a pris un sérieux coup de jeune avec l’arrivée du restaurant Bambou, d’une deuxième adresse pour Mr Zhao et maintenant de Salatim et sa clique de salades et sandwiches.

La cantine du 18 rue des Jeûneurs, connu depuis 12 ans comme Chez Harry, a fermé discrètement ses portes en février dernier et c’est Salatim (salade en hébreu) et son chef Yariv Berreby qui assurent depuis la descendance. Un coup de peinture, quelques aménagements et c’est parti pour le service, les joueurs de belote ont retrouvé leurs tables fétiches tandis que les sandwiches et schnitzels se préparent en cuisine.

Une gorgée de limonana, limonade givrée menthe-citron, et les assiettes se déposent sur le comptoir, plat du jour, tataki de thon blanc aux perles salées, salatim panaché, salade de chou rouge/pickles, carotte râpée sauce citron/curcuma/coriandre, brocolis, poivron rouge, cacahuète, caviar d’aubergine et houmous à l'israélienne. Dans la famille des sandwhishim, dur de choisir entre le mythique Harry au thon à l’huile, le bakar au bœuf confit et le yeroushalmi au poulet rôti, auxquels s’ajoute un échantillonnage de salatim. On garde de la place pour un dessert et accueille un part de babka qui depuis notre arrivée nous tend les bras. Passage de flambeau réussi avec le restaurant Salatim qui, en plus des déjeuners tardifs (service jusqu’à 15h), assure le goûter, l’apéro et même le brunch du week-end.

Salatim, 18 rue des Jeûneurs, 75002 Paris. Le midi formule plat du jour et dessert à 16€, sandwishim à 8€.

Crédit photos : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

A lire aussi

Café Foufou, coffee shop du côté d'Oberkampf

Le Bien Venu, restaurant de l'Hôtel Bienvenue

Kasha, crêpes et cocktails dans le 10ème

Restaurant Carbón, rendez-vous enflammé rue Charlot

Neighbours, le petit nouveau des coffee shops

Restaurant Eels, l'adresse de la rentrée

ParisBouge.com