Restaurant Odette, l'auberge urbaine rue du Pont-Neuf dans le 1er. Crédit photos : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

Dans la famille Rostang, je demande les filles, Caroline et Sophie. Dernière-née et septième adresse de la Maison Rostang, Odette, L'Auberge Urbaine réunit dans le ventre de Paris toutes les clés pour une adresse pleine de charme. En cuisine, Yannick Lahopgnou fait la part belle à une cuisine de saison et électrise une carte de petits et fins plaisirs, à consommer seul ou accompagné.

Aux murs du restaurant Odette, une vague de bois qui ondule, joli clin d’oeil à la récente renaissance de la Canopée et à cette artère du 1er qui, désertée depuis quelques temps de belles adresses, se voit nourrie en deux trois rentrées de tables triées sur le volet, Clover Grill et Chez la Vieille entre autres.

Odette, L'Auberge Urbaine déploie ses chaleureuses banquettes au rez de chaussée de Maison Albar Hotel Paris Céline, pour une scène aux jeux de belles matières et aux substances clinquantes et suaves. Du classique entrée, plat, dessert aux multiplications de saveurs, au restaurant Odette, L'Auberge Urbaine, on se plaît dans l’art de multiplier les bons coups. Pour l’échauffement, ravioles de courge mouillées d’un passionnant velouté châtaigne. On enchaine sur un melting pot de carotte rôties au citron escortées de quelques noisettes. Healthy mood, saumon mariné home made et salade de quinoa multi graines, joli combo bien qu’un tantinet trop friand sur le quinoa. Belle pièce, pluma ibérique et bulots vinaigrette coiffés de chips de topinambour. Assiette fromagère de saison de chez Martine Dubois. Et en bouquet final, crémeux mandarine, gavotte qui croque et glace au lait ribot ou pomme Rubinette et sorbet shizo qui ravigote. Odette, L’Auberge Urbaine, une halte indispensable aux Halles pour émoustiller vos papilles. 

Odette l’Auberge Urbaine, 25 rue du Pont-Neuf, 75001 Paris. Assiette entre 9€ et 18€, menu marché du jour à 22€.

Crédit photos : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Bouillon Pigalle, pas de chichi et petits prix dans le 18ème

Vins des Pyrénées, bistrot à la française

La Maison de La Poutine débarque à Paris

Sarra, le sarrasin se décline rue Mandar

Mulko, street food et assiettes méditerranéennes rue d'Enghien

Persil & Mimosa, café cantine caché dans le 11ème

ParisBouge.com