Dilia, le nouveau restaurant italien à Paris signé Michele Farnesi. Crédits photos : Carmen Vazquez / ParisBouge.com.

« Arrivederci le Roseval de Simone Tondo » ! Après avoir dynamité le village de Ménilmontant avec ses associations osées, ce doué de l'assiette passe la toque à Michele Farnesi, un compatriote italien. Suivant la même lignée que son prédécesseur dans son restaurant Dilia, il envoie une cuisine italienne aux tonalités aventureuses.

Non, on ne regrette rien. L'amour voué au Roseval suit son cours dans le nouveau restaurant Dilia. Dans ce bout de Ménilmontant ultra-villageois, cette façade rustique au n°1 de la rue Eupatoria ne perd rien de son charme. Dilia, c'est comme une maison de campagne : quelques mètres carrés qui réchauffent le cœur, où 6 tables et un comptoir doré se prêtent aussi bien aux tête-à-tête pleins de romance qu'aux dîners solitaires pour palais curieux. L'unique maître d'hôte, Clémence Jennivé, accompagne cette balade culinaire avec gentillesse naturelle qui, entre deux plats rythmés, laisse place à un accent roulant les R et des mains pleines d'enthousiasme, celles de Michele, pour présenter cette symphonie à l'italienne. Une bonite juste à l'huile et sa chair qui se déchire de tendreté : douceur. Gnocchi betterave, huître, raifort : délicieusement tonique, profond, l'iode et la terre ; tout comme ce cœur de canard, bulots et girolles mais qui accorde plus difficilement l'océan et le terrestre. Ode à l'Italie avec un cabillaud, spaghetti al dente de pommes de terre et une eau de tomate ensoleillée qui nous mène en deux temps trois mouvements à Capri. Deuxième ode à son terroir, les spaghetti alle cozze, générosité volontaire d'une pâte parfaite où s'engouffrent des moules et des zestes de citrons confits. Le pigeon bien en chair se vêtit de sucrosité et d'acidité avec groseilles, oignon et arroche rouge. Et ces desserts qui ne chutent pas dans le piège de l'assemblage... Crème aux œufs et citron vert : revigorante ; baba mirabelles et jasmin : poétique ; émulsion de lait fermenté, amandes et mûres : rusticité étoilée. Les toques transalpines portent chance à Dilia, qui semble destiné à émerveiller les palais du Tout-Paris.

Le restaurant italien Dilia se situe au 1 rue Eupatoria, 75020 Paris. Ouverture du mardi au samedi de 12h30 à 14h et de 19h30 à 22h30. Menu à midi 16€ entrée-plat, 19,50€ entrée-plat-dessert. Le soir : entrée-poisson-viande-dessert à 44€. Carte blanche 6 plats : 60€. Plats du marché à déguster au comptoir : spaghetti entre 9€ et 15€.

dilia resto remplace roseval paris restaurant
dilia resto remplace roseval paris restaurant
dilia resto remplace roseval paris restaurant
dilia resto remplace roseval paris restaurant
dilia resto remplace roseval paris restaurant
dilia resto remplace roseval paris restaurant
dilia resto remplace roseval paris restaurant

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Bouillon Pigalle, pas de chichi et petits prix dans le 18ème

Vins des Pyrénées, bistrot à la française

La Maison de La Poutine débarque à Paris

Sarra, le sarrasin se décline rue Mandar

Mulko, street food et assiettes méditerranéennes rue d'Enghien

Persil & Mimosa, café cantine caché dans le 11ème

ParisBouge.com