Otto la nouvelle table du Bal Café. Crédit photos : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

L’équipe de Peco Peco signe une playlist pour trois ans et orchestre Le Bal Café, devenu Otto, d’une nouvelle carte qui voyage de Vienne à Prague en passant par Paris. Et pour rythmer la compagnie, une nouvelle cheffe à la baguette, Lisa Machian.

Le Bal Café Otto, un coup de cœur comme il est rare d’en avoir pour une cuisine franche et réussie qui cajole les appétits de soupe de châtaigne à la sauge, aussi douce que du velours, où se plaisent quelques croûtons de pain grillé aux noisettes. Accras de lieu à la panure citronnée, croustillants et fondants dedans, à tremper d’un parfait aïoli. Merlan au citron confit, céleri pané et purée. Mais le meilleur coup de fourchette, chez Otto, revient au Goulash, cousin éloigné du bœuf bourguignon, plat typique de Hongrie préparé ici à la tchèque, et sa sauce teintée de paprika et d’oignon où s’imbibent avec hardiesse des boulettes de pain, knedliky, petite galette épaisse à la mie snackée des deux côtés. Au café Otto, on quitte cette envoûtante danse hongroise pour une valse de Vienne. Apfelstrudel aux pommes et chantilly aux touches de coco, léger, fruité, une dernière note au bon goût de reviens-y. Et pour sûr on reviendra, rien que pour découvrir le brunch du restaurant Otto et son bircher-muesli homemade, cacao, poire pochée et graines ou encore le combo pancakes et crème de bacon. Dont on salive d’avance.

Otto Le Bal Café, 6 Impasse de la Défense, 75018 Paris. Menu déjeuner, entrée, plat et dessert à 22€, le soir, petites assiettes à partager entre 6 et 12€.

Crédit photos : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

A lire aussi

Le Bien Venu, restaurant de l'Hôtel Bienvenue

Kasha, crêpes et cocktails dans le 10ème

Restaurant Carbón, rendez-vous enflammé rue Charlot

Neighbours, le petit nouveau des coffeeshops

Restaurant Eels, l'adresse de la rentrée

Restaurant Les Grands Verres au Palais de Tokyo

ParisBouge.com