Restaurant Mumi dans le 1er arrondissement. Crédit photos : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

Participant au renouveau culturel et gastronomique du 1er arrondissement, le restaurant Mumi est arrivé en toute discrétion au début de l’été dans la petite rue Sauval à deux pas des Halles.

Mieux vaut être averti pour déceler le potentiel de cette table secrète. Il faut dire que le restaurant Mumi sait faire durer le mystère. Caché derrière une vitrine qui ne laisse entrevoir que quelques indices de son décor. Aux commandes de ce petit écrin, Thibault Passinge, ancien sommelier du restaurant Porte 12, entouré du chef Angelo Vagiotis, lui aussi de Porte 12, et du sommelier Mathieu Arenas. Un accueil aux petits soins et une carte des vins qui s’exporte aux quatre coins des vignes. Au déjeuner, un menu avec au choix deux entrées, deux plats et deux desserts. On commence par un bouillon dashi avant de quitter Paris et son été, un pied en octobre, un autre en forêt et une entrée céleri, mûre, ajo blanco revisité autour duquel vient se lover un succulent jus d’oignon. Agneau confit 12h, “notre version kebab de luxe” accompagné de pommes de terre et brocolis. Les desserts associent fruits et gourmandises, abricot/fleur d'oranger, tandis qu’en face le riz soufflé au citron se mêle aux  tranches d’avocat et de kiwi. 35€ la formule complète et le service attentionné, autant vous dire qu’on se sent d’autant plus chanceux d’avoir poussé la porte du restaurant Mumi.

Mumi, 14 rue Sauval, 75001 Paris. Menu déjeuner à partir de 35€.

Crédit photos : Tiphaine Dubled / ParisBouge.com.

A lire aussi

BMK Paris Bamako, destination savoureuse rue de la Fidélité

Mimi, restaurant italien rue du Cherche-Midi

The Cod House, tapas japonais et cocktails à Odéon

Wim à Table, nouveau repère dans le 17ème

La Bête Noire, Juno, deux spots en un à Port Royal

Dames de Granvelle, nature et réconfort dans le 9ème

ParisBouge.com