Le festival Cinébanlieue offre un nouveau regard cinématographique sur les cités. Crédit photo : DR.

Du 12 au 20 novembre, au sein de quatre cinémas et lieux culturels entre Paris et sa couronne, le festival Cinébanlieue dévoile un autre regard sur la vie des cités.

En 2006, naissait le festival Cinébanlieue. Un an plus tôt, Zyed et Bouna sont morts et la banlieue a connu une révolte sociale de grande ampleur, à travers toute la France. Alors très médiatisée, on ne montre à l'époque pas grand chose d'autre que sa violence. On ne sait rien de ses habitants, de son mélange de cultures, de sa vie quotidienne. L'objectif de l'association Extra Muros qui crée alors le festival : changer le regard du public sur ces espaces. En dehors d'un lieu de tensions et de destructions, la banlieue est un espace d'inspiration et d'art. Le festival fête cette année ses 10 ans, et se déroulera du 12 et 20 novembre sous le parrainage de l'acteur Reda Kateb. Il propose des avant-premières, comme celle du film Nous trois ou rien de Kheiron avec Leïla Bekhti. Il sera animé par des rencontres, discussions et débats avec des professionnels et le public. Il encadre aussi une compétition de 11 courts métrages de jeunes réalisateurs qui seront diffusés dans quatre lieux : le Comedy Club, l'UGC ciné cité Paris 19ème, le cinéma Studio Aubervilliers et le cinéma l'Ecra, Saint-Denis.

Le festival Cinébanlieue aura lieu du 12 au 20 novembre. Programme complet ici. Entrée de 4,50€ à 6€. Réservations obligatoires sur le site.

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Buster Keaton en 32 courts métrages à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Netflix Festival à Paris : des films et séries dans des lieux insolites

« VHS : Retour vers l'adolescence » : revivez tout l'été le cinéma des années 80 au Comptoir Général

La Fête du cinéma : la solution anti coups de soleil du 28 juin au 1 juillet

"Dior and I" de Frédéric Tcheng :  dans les coulisses de la haute couture

Le cinéma prend l'air à Paris pour l'été

ParisBouge.com