La Halle Papin, nouveau projet culturel de Soukmachines. Crédit photo : Tiski.

À Pantin, une usine d’outils située rue Denis Papin vient d’être récupérée par le collectif Soukmachines, à l’origine du Pavillon du Docteur Pierre l’été dernier. Ouverture de ce nouveau lieu culturel du nom de Halle Papin, le 18 juin.

Ah ! Berlin, ses friches industrielles, ses boîtes mythiques dans des usines d’électricité désaffectées, ses biergarten… Et si on trouvait ça à Paris aussi ? La mode de l’underground berlinois ne se limite pas aux grosses productions type Ground Control, alias Grand Train cette année, dont la pub est placardée dans toutes les stations de métro. On trouve aussi de plus petites productions dans les quelques lieux industriels récupérés en proche banlieue.

En matière de petits budgets et beaux projets, Soukmachines s’y connaît. Le collectif, connu au départ pour ses teufs joyeusement bordéliques, au 6B entre autres, s’emparait d’un lieu à son image l’été dernier. Le Pavillon du Docteur Pierre, installé dans une ancienne usine de fabrication de pâte dentaire désaffectée de Nanterre, a fait son petit effet. Lieu éphémère, il laisse place cette année à la Halle Papin, située cette fois à Pantin. Un lieu hybride, une boîte à outils créative et festive comme la décrit Yoann Till, le fondateur de Soukmachines. Ce qu’on y trouvera, dans cette ancienne usine sous verrière ? Tout un tas de trucs culturels, festifs, collectifs, 100% fait maison. La Halle Papin de Soukmachines, qui s’étend sur 4 000 m2, accueille des artistes entre ses murs. Murs qu’il a d’ailleurs fallu retaper de fond en comble. Après l’usine s'était installé un squat et sa petite déchetterie. Abandonnée depuis dix ans, la halle a eu besoin de nombreuses mains bénévoles pour revoir le jour.

Marquée par ses histoires, l’espace s’offre à des ateliers d’artistes, qu’on pourra visiter lors de journées portes ouvertes. Des salles seront mises à disposition pour y répéter du théâtre, de la musique, de la danse… Le week-end, la halle et ses 850 m2 de jardin (ambiance biergarten) s’ouvriront au public. On boira des coups en grignotant devant les expos du moment, un film en plein air ou en participant à un atelier, on assistera à des concerts sur les différentes scènes le soir. Et bien sûr on continuera de se régaler aux fameuses Bouffes Mondaines à thème, sortes de spectacles culinaires où la convivialité et la rencontre sont les deux mots d’ordre. Ensuite ? Grosse teuf avec des influences musicales éclectiques, histoire de continuer à attirer des publics divers. Bref, la Halle Papin promet d’être le lieu culturel et festif le plus authentique de cet été parisien. Ouverture le 18 juin.

La Halle Papin est située au 62 rue Denis Papin, 93500 Pantin. Ouverture le 18 juin, la Halle Papin restera ouverte tous les week-ends jusqu’en mars 2017. Entrée gratuite la plupart du temps, sauf événements particuliers.

Crédit photo : Tiski.
Crédit photo : Tiski.
Crédit photo : Tiski.
Crédit photo : Jane Roussel / ParisBouge.com.

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Ground Control débarque dans le 12ème

Le Barbylone, nouvelle cave à bières de la rue Marcadet

Bluebird, bar à cocktails, ambiance fish and gin

OFF Paris Seine : un bar flottant s'installe dans un hôtel insolite sur la Seine

Le Jardin Municipal : apéro bucolique au Crédit Municipal de Paris

19 Oberkampf, le nouveau bar à cocktails et tapas de la rue Oberkampf

ParisBouge.com