Echelle Un à Paris : une nouvelle adresse avec à la fois un bar, un restaurant, un club et une terrasse ! Crédits photos : Julien Sallandre.

Sous les rails et les arcades en pierre de la Coulée verte, avenue Daumesnil, s'est installée l'Échelle Un depuis le 25 juin. L'établissement arty est clairement venu dans le but de dynamiser le 12ème arrondissement : un véritable lieu de vie le jour, avec un bar, un restaurant et surtout une grande terrasse, qui se transforme en club festif la nuit.

A l'abandon depuis trois ans, l'ancien atelier de verrerie de 200 mètres carrés, sous les arcades de l'ancienne voie ferrée de Daumesnil, a repris de la vie. Dan Kakon, fondateur du collectif "Des Lions, Des Tigres, Des Panthères, Oh Mon Dieu !" et responsable de nos mercredis soirs endiablés sur la terrasse du Café Barge l'été dernier, y a pris ses quartiers sous le nom d'Échelle Un. L'idée ? Réveiller un peu le 12ème arrondissement avec un lieu hybride, refuge pour les jeunes créations, ouvert jour et nuit.

Tape à l'œil, la terrasse éphémère d'Échelle Un, de 30 mètres de long, interpelle avec ses palettes aux couleurs acidulées, ses lits extérieurs et ses palmiers signés We Love Green. De quoi se poser, la journée, en dégustant les spécialités italiennes de Papelli (connu pour ses pizzas dans le 10ème) grâce à la cantine ouverte en continu. A l'intérieur, 10 mètres sous plafond, des voûtes et de la pierre apparente. Au total, 200 mètres carrés derrière d'épais vitrages, un restaurant et un espace DJ Booth ouvert aux amateurs comme aux professionnels. Le restaurant d'Échelle Un dévoile les œuvres de jeunes artistes, comme les peintures de Caroline Derveaux-Berte, actuellement exposées.

Spacieuse, la salle s'allonge en une mezzanine de 70 mètres carrés, qui accueillera dès septembre un pop up store. Son but ? Promouvoir de jeunes créateurs de Paris et d'ailleurs. La liste des exposants encore secrète s'affine, mais on y trouvera pour sûr des artisans en bagagerie et textile. Deux étages plus bas, à l'abri des regards indiscrets, un club à l'atmosphère speakeasy prendra place d'ici peu dans le sous-sol de 100 mètres carrés. Ambiance bar clandestin typique des années 1920, on s'y sentira comme à l'époque de la prohibition grâce aux meubles vintage et son côté lounge. Le concept cartonne déjà dans des lieux comme le Ballroom ou la Candelaria à Paris. Idéal pour laisser grimper les décibels, sans gêner les voisins, habitués au calme du quartier. On n'oubliera pas, au passage, de déguster la spécialité du bar : les Granizados. Boisson estivale, mixe de granita (glace pilée parfumée) et de nos cocktails (alcoolisés) préférés.

Échelle Un, à la fois restaurant, bar, club, pop up store et terrasse, est situé 29 avenue Daumesnil, Paris 12ème. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 2h du matin. Verre de vin à 6 €, pinte de bière à 6,50 €, Granizados à 8 €, planches mixtes à 13 € et foccacias entre 6 € et 7 €.

echelle un 1 bar resto terrasse paris 12 coulée verte bonne adresse
echelle un 1 bar resto terrasse paris 12 coulée verte bonne adresse
echelle un 1 bar resto terrasse paris 12 coulée verte bonne adresse
echelle un 1 bar resto terrasse paris 12 coulée verte bonne adresse

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Ground Control débarque dans le 12ème

Le Barbylone, nouvelle cave à bières de la rue Marcadet

Bluebird, bar à cocktails, ambiance fish and gin

OFF Paris Seine : un bar flottant s'installe dans un hôtel insolite sur la Seine

Le Jardin Municipal : apéro bucolique au Crédit Municipal de Paris

La Halle Papin : la nouvelle friche culturelle du collectif Soukmachines

ParisBouge.com