Nouveau Café Pouchkine à Paris : la pâtisserie russe débarque à Saint-Germain. Crédits photos : Alexia Farry / ParisBouge.com.

Après un corner au Printemps Haussmann et une pâtisserie rue des Francs-Bourgeois, le Café Pouchkine ouvre son premier restaurant-salon de thé boulevard Saint-Germain dans le 6ème arrondissement.

Andrey Dellos en rêvait depuis longtemps mais il attendait le bon moment. Ce franco-russe à la tête du groupe Maison Dellos a ouvert il y a 30 ans le premier Café Pouchkine à Moscou en hommage à l'écrivain et poète Alexandre Sergueïevitch Pouchkine. Avec 2000 couverts par jour, l'hôtel particulier sur trois étages est rapidement devenu une institution pour les moscovites. Voyant le succès grandissant de son salon de thé-restaurant, Andrey Dellos s'est dit qu'il fallait exporter le concept. Après un test avec le corner au Printemps de la mode et une pâtisserie dans le marais, le Café Pouchkine s'est implanté dans la capitale en face du Café de Flore et voisin de chez Lipp, pour de bon. Depuis son ouverture en décembre et le lancement officiel de sa carte salée il y a 15 jours, le Café Pouchkine ne désemplit pas. Il faut dire que tous les ingrédients sont réunis pour passer un moment délicieux et hors du temps. Le charme slave opère dès que l'on entre accueilli par les serveurs qui vous disent « bonjour » dans la langue d'Alexandre Pouchkine. Le décor signé Andrey Dellos reprend les mêmes codes qu'à Moscou : boiseries revisitées, moulures Grand Siècle, miroirs, lustres d'inspiration Louis XV modernisés, samovars anciens, argenteries... Et dans l'assiette c'est l'occasion de (re)découvrir le raffinement et l'exotisme de la gastronomie russe. On retrouve les classiques bœuf Stroganov, le Bortsch au canard servi avec sa crème fraîche russe Smetana ! Le tarama maison sur ses blinis au sarrasin, les pirojkis, les petits feuilletés à la viande ou aux légumes et les ravioles Pelminis au saumon ou à la viande, dans leur bouillon sont un régal. La carte salée est encore longue et pleine de belles promesses... Mais pour terminer sur une douceur, restez dans la culture locale avec un Médovic, biscuit parfumé au miel et au sarrasin avec sa crème Sgouchonka, une crème de lait russe, et sa Smetana. Les plus gourmands apprécieront le Napoléon et sa crème onctueuse à la vanille Bourbon. À l'heure du thé, optez pour un Koulitch, la brioche traditionnelle russe aux fruits confits.

Le Café Pouchkine est situé au 155 boulevard Saint-Germain dans le 6ème arrondissement de Paris. Il est ouvert tous les jours de 9h30 à 20h en non-stop. Formule à 20 € et 25 € ; petits-déjeuners à 15 € ou 19 €, pâtisseries entre 8 € et 12 €. À la carte, comptez en moyenne 60 € à 70 €.

café pouchkine saint germain paris patisserie restaurant russie gateau
café pouchkine saint germain paris patisserie restaurant russie gateau
café pouchkine saint germain paris patisserie restaurant russie gateau
café pouchkine saint germain paris patisserie restaurant russie gateau
café pouchkine saint germain paris patisserie restaurant russie gateau

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Bouillon Pigalle, pas de chichi et petits prix dans le 18ème

Vins des Pyrénées, bistrot à la française

La Maison de La Poutine débarque à Paris

Sarra, le sarrasin se décline rue Mandar

Mulko, street food et assiettes méditerranéennes rue d'Enghien

Persil & Mimosa, café cantine caché dans le 11ème

ParisBouge.com