La musique et le cinéma exposent leur histoire à la Cité de la musique. crédit photo : Gainsbourg vie héroïque @ One World Films-Studio 37.

Jusqu'au 18 août prochain, la Cité de la musique vous propose de découvrir une exposition aussi ambitieuse que géniale : Musique et cinéma, le mariage du siècle ? Un événement que les cinéphiles n'ont pas le droit de louper.

« La musique de film est faite pour être entendue même si on ne l'écoute pas » peut-on lire sur un mur de la Cité de la musique. Pourtant, au fil des années, la musique est devenue un élément primordial dans la conception d'un film. De simple musique d'ambiance à bande-son inoubliable, elle a su s'attacher au septième art, créer une relation fusionnelle avec lui. Aujourd'hui, la Cité de la musique invite le visiteur à se glisser entre les rapports privilégiés des réalisateurs et des compositeurs. Plus que jamais, cette exposition excite nos sens. Elle se regarde, s'écoute, se ressent. Ici, on se laisse submerger par la musique et les images. On apprend que Sergio Leone était influencé par les compositions d'Ennio Morricone et non pas l'inverse. On se laisse prendre par la célèbre Toccata et fugue de Bach, qui influença tellement de grandes scènes du cinéma. On sent notre cœur se serrer face à la scène d'ouverture de Melancholia sur du Wagner. Oui, cette exposition se vit comme une véritable expérience sensorielle et touchera les purs cinéphiles comme les curieux. Extraits de films, interviews, extraits sonores, photos, jukebox géant, tout est intéressant et se savoure comme un chef d'œuvre. Le parcours de cette belle rétrospective vous mènera de l'arrivée de la musique dans le cinéma aux plus beaux duos réalisateur/compositeur (à noter, le témoignage touchant d'Angelo Badalamenti, complice de David Lynch), et vous invitera même à (re)découvrir les plus célèbres génériques de films sur grand écran. Du thème de la Panthère Rose au Nightcall de Drive, la musique est devenue l'alliée du cinéma, et finalement, s'écoute plus qu'elle ne s'entend.

L'exposition Musique et cinéma, le mariage du siècle ? sera jusqu'au 18 août 2013 à la Cité de la musique. Elle est accessible du mardi au jeudi de 12h à 18h et le dimanche de 10h à 18h pour 9 € en plein tarif, 7,20 € en tarif réduit et 5 € pour les moins de 26 ans.

exposition musique cinema paris
Séance d'enregistrement de Superman, compositeur John Ottman, sur l'écran Kevin Spacey @ Sally Stevens.
A gauche : Alfred Hitchcock sur le tournage de L'homme qui en savait trop @Paramount Pictures. A droite : Charles Chaplin dirige les musiciens pour l'enregistrement de la musique de son film Un roi à New York @ Rue des Archives-AGIP.

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Coluche, rétrospective d'une vie à L'Hôtel de Ville

Les aventures d'Hergé s'exposent au Grand Palais

TP-rama, Toilet Paper investit la Galerie des Galeries Lafayette

Street art et aurores boréales squattent le Palais de Tokyo

Le Grand 8 à la Réserve Malakoff : carte blanche au street art

ArtWork à la Manufacture 111 : le street art en résidence pour l'été

ParisBouge.com