La Penderie, le dernier bistrot « à la mode » du 1er

A la sortie de la station du métro Etienne Marcel, un tout nouveau lieu se la joue mercerie de bon goût. Mais ne vous y trompez pas, il s'agit bien d'un des derniers bistrot à la « mode » ... sans vouloir jouer sur les mots.

La bande de copains Fabio, Géraldine, Guy et Julien avaient envie de se lancer dans la grande aventure de la restauration. Coup de bol, un ancien restaurant japonais se libère en plein cœur de Paris : « A deux pas du très connu quartier du Sentier, nous avions envie de marquer le coup en créant ce restaurant comme un atelier de confection, d'où le nom La Penderie ». Ainsi, on pénètre dans les coulisses des maisons de couture d'époque où vieilles machines à coudre, bobines en fil de soie, patrons de vêtements, mannequins de présentation, photos des années 20 s'entrelacent. La décoration d'accord, mais pas que. Sur le menu, les best-sellers sont aussi rebaptisés en version prêt-à-porter : le « Megacheeseburger en costard cravate et ses frites de l'atelier (fameux) », les « croquettes de Babibel en boutons de manchettes » ou bien encore le « dessert du jour en chaussettes » (Le Sablé de petit LU Banane, Nutella, chantilly est un régal). Côté ambiance, les mercredis soirs laissent place à de jeunes artistes pour des concerts intimistes, et des expositions se succéderont pour vous faire découvrir des nouveaux univers. On nous chuchote à l'oreille que des ateliers « coutures » arriveront très vite également. En attendant, nous on vous suggère de commander un « L'Amour en Cage » (champagne et fleur d'hibiscus), une création de la maison et de le siroter sur la terrasse...

Le restaurant La Penderie est ouvert 7/7 jour de 8h00 à 2h00 du matin.
Menu déjeuner à 15 euros, brunch à 22 euros.

Restaurant La Penderie

Crédit photos : Fanny B.

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Bouillon Pigalle, pas de chichi et petits prix dans le 18ème

Vins des Pyrénées, bistrot à la française

La Maison de La Poutine débarque à Paris

Sarra, le sarrasin se décline rue Mandar

Mulko, street food et assiettes méditerranéennes rue d'Enghien

Persil & Mimosa, café cantine caché dans le 11ème

ParisBouge.com