Révolution dans le bio : Easta, le nouveau resto du futur ? Crédits photos : Jason henry for The New York Times / DR.

Mardi, le New York Times publiait un article sur Eatsa, le nouveau restaurant bio insolite de San Francisco. Le principe : commander et se faire servir à manger sans jamais interagir avec la moindre personne humaine. Un avant-goût du restaurant du futur ?

À Paris, les restaurants bio ressemblent à Hank, Paprika ou encore Supernature. Mais c'est à San Francisco — ville du « healthy lifestyle » par excellence — que le quinoa fait sa révolution. Eatsa, un restaurant entièrement automatisé, vient d'y ouvrir ses portes : hormis la nourriture préparée en back office par des humains, le chemin jusqu'à l'assiette se fait exclusivement par les technologies. Sans jamais voir ni parler au moindre employé. On choisit son repas sur écran plat, on commande et on paie l'addition sur iPad, puis on va chercher son petit festin dans un cube qui s'ouvre en deux tapements de doigt. Perçu davantage comme un système de distribution alimentaire selon un de ses fondateurs, Eatsa réactualise le débat du remplacement de l'homme par la machine. Moins cher, plus rapide, meilleur pour l'environnement... Si les arguments du resto futuriste ne manquent pas à l'appel, qu'en penser alors ? Que l'on soit pour ou contre, en attendant de voir un tel concept débarquer à Paris, on peut toujours se faire sa propre opinion en regardant les photos d'Eatsa...

Easta Resto Insolite San Francisco
Easta Resto Insolite San Francisco
Easta Resto Insolite San Francisco

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Canal Saint-Martin : les photos de l'opération nettoyage

Tidybear : le bon plan ménage après une soirée à Paris

Journée sans voiture à Paris : les bonnes raisons d'être optimiste

ZTI : bientôt des zones où faire du shopping le dimanche à Paris ?

La Journée des Petits Plaisirs revient à Paris pour distribuer des bonbons !

Espaces de coworking : les cafés à Paris où travailler

ParisBouge.com