La terrasse du Purple Bar

Votre été sera glam ou ne sera pas à l'une des terrasses du mythique hôtel de l'ouest parisien.

Entrer dans le hall de l'hôtel Hilton Arc-de-Triomphe, ça fait tout de même quelques petits frissons. L'hôtel décoré façon Art déco rend hommage à la splendeur des années 30, et c'est un voyage dans le temps très surprenant que l'on envisage en enfilade, entre le restaurant Safran, le Purple Bar et les terrasses. On n'aurait tort de ne pas se laisser embarquer par l'ambiance, que l'hôtel assume de plus en plus swing jazzy. Côté boissons, l'hôtel avait lancé la semaine du mojito en juin ; en juillet, on a droit au champagne du mois, soit un Veuve Clicquot Rosé et ses deux canapés. Le 26 juillet 2012, le Purple Bar, dont le logo renouvellera bientôt son identité, accueille Cynthia Queenton pour un concert jazz et bossa nova. Par la suite, une play-list très Buddha-Bar prendra place au bar. Côté restauration, le menu 45, servi en 45 minutes, au restaurant Le Safran, comble les gens pressés. Quand on a le temps, on brunche pour 59 € tous les dimanches de juillet, de 12h30 à 15h, sur la terrasse du patio andalou. C'est un endroit paisible et bourré de charme, pourtant situé à deux pas des Champs-Elysées. On y apprécie également le spectacle Sound & Light, une œuvre fantasque projetée sur la façade, confortablement lovés dans des fauteuils cosy, tous les jours jusqu'au 24 août. En août, on sirote toute la carte des cocktails sur la fameuse terrasse et on assiste en direct au J.O. Tout un programme !

Les Terrasses du Safran et du Purple bar à l'Hôtel Hilton
La terrasse du restaurant Le Safran

Copyright : Vanessa Houpert et DR.

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Ground Control débarque dans le 12ème

Le Barbylone, nouvelle cave à bières de la rue Marcadet

Bluebird, bar à cocktails, ambiance fish and gin

OFF Paris Seine : un bar flottant s'installe dans un hôtel insolite sur la Seine

Le Jardin Municipal : apéro bucolique au Crédit Municipal de Paris

La Halle Papin : la nouvelle friche culturelle du collectif Soukmachines

ParisBouge.com