Café des Abattoirs, nouveau temple de la viande de la famille Rostang. crédit photos : Fanny B.

Il y a quelques semaines, un petit nouveau s'est glissé rue Gomboust dans le 1er arrondissement en toute discrétion. Et pourtant, ce n'est pas n'importe quel restaurant.

Dans la famille Rostang (Jarrasse, Dessirier, L'Absinthe, Le Flaubert...), je demande le petit dernier : Le Café des Abattoirs. Tenu par les filles de Michel Rostang, Caroline et Sophie, ce nouveau spot est dédié aux belles viandes. Dès l'entrée, le ton est donné : ici on partage ! Hors d'œuvre à picorer avec du jambon Iberico vieilli de 22 mois, crème de parmesan ou encore du boudin. Au Café des Abattoirs, pas de carte, mais un trio de menus dont le tarif évolue selon les morceaux que vous choisissez. Vous aurez notamment le choix entre un gratin de gras double comme chez Léon de Lyon, un coquelet du "Coq d'en face", un gigot d'agneau façon kebab (notre coup de cœur) ou bien encore des ribs de bœuf "Black Angus". Côté garnitures, c'est vous qui voyez : frites fraîches façon Suzy, pommes de terre grenaille avec des tomates, oignons et citrons confits, roquette pommes paille... Et là aussi elles sont servies à part dans de petites assiettes que vous pouvez partager (ou pas !). Enfin, les desserts ne sont pas laissés pour compte et il est difficile de passer résister à l'œuf à la neige, pralines roses et sa crème anglaise. Verdict : une adresse carnivore à partager avec vos amis !

Le Café des Abattoirs est ouvert au 10 rue Gomboust, 75001, tous les jours de 12h00 à 14h15 et de 19h00 à 22h30. Menus à 32, 38 et 45 €.

café des abattoirs paris restaurants
café des abattoirs paris restaurant
café des abattoirs paris resto
café des abattoirs paris restaurants
café des abattoirs paris restaurant

A lire aussi

Bouillon Pigalle, pas de chichi et petits prix dans le 18ème

Vins des Pyrénées, bistrot à la française

La Maison de La Poutine débarque à Paris

Sarra, le sarrasin se décline rue Mandar

Mulko, street food et assiettes méditerranéennes rue d'Enghien

Persil & Mimosa, café cantine caché dans le 11ème

ParisBouge.com