Orphée, un ancien sauna libertin transformé en bar

La légende dit que Jean Marais et son ami Cocteau en avaient fait leur garçonnière. Le lieu serait ensuite devenu un sauna plutôt coquin gouverné par la folie libertine pendant près de 37 années. Info ou intox ? Une chose est sûre : les murs de ce nouveau bar de Pigalle transpirent l'histoire, celle d'un Paris décomplexé. Oreille chaste s'abstenir...

Il faut sonner pour entrer chez Orphée. Montrer patte blanche sans arrogance, avant de pénétrer dans cet écrin délicat où flotte le parfum d'un passé sulfureux. Sauna libertin il y a quelques mois encore, le 7 rue Fontaine s'est métamorphosé en bar à la décoration art Déco seventies. A ceci près que le vestiaire se nomme salle de massage et que les douches sont aujourd'hui un élégant fumoir, où les porte-savons ont été reconvertis en cendriers. Un drôle d'endroit pour une rencontre, comme l'explique Camille, co-DA de Orphée Privé aux cotés de Mounir Katché : « quand les gens sonnent et entrent, on lit dans leurs yeux qu'ils se demandent où ils ont atterri. C'est excitant de faire naître cet effet de surprise ». On la croit sur parole, tant ce nouveau lieu jette un pavé dans la mare de la nuit parisienne. Ici, point de bobos endimanchés se regardant dans le blanc des yeux. Chez Orphée, il règne une ambiance de joyeux bordel animé par le peuple parisien qui danse et rit comme dans ces fêtes d'antan. Le jeudi, Orphée reçoit les talents de demain sur une scène ouverte, l'occasion de redonner vie au vieux piano au-dessus duquel trône l'affiche d'une pin-up des années 60 déclarant « je suis une nymphomane ». Un parti-pris déco que défend Camille en expliquant que « c'est pour inspirer les artistes ! ». A bon entendeur.

Le bar Orphée est ouvert du mardi au samedi de 20h à 2h.

Orphée privé

Vous avez aimé cet article ?

Et si vous offriez un petit café à l'équipe de ParisBouge ?

 Offrir un café

A lire aussi

Supersonic : un nouveau lieu alternatif à la place de l'OPA Bastille

Le Queen, mythique club à Paris, déménage : visite du nouveau Queen avant son ouverture

Club Cartel : le nouveau repère des noctambules !

Les clubs à Paris : les coups de cœur 2014 de la Rédaction

Nouveau club : Ekō, Paris-Tokyo à deux pas du Rex

Club Le Faust : entrée en Seine réussie !

ParisBouge.com