- par

Le Fooding lance sa Cafête Nationale

Après avoir posé ses jalons à Milan et à Los Angeles en avril dernier, le Fooding reprend du service le 14 Juillet prochain sous les ors de notre République gastronomique. A l'occasion, la Cafête sera nationale et se tiendra au détour d'une placette du Sentier. L'indétrônable bal des pompiers a-t-il du souci à se faire ?

Le Fooding revient avec sa Cafête Nationale, le bal de bons petits plats cuisinés par des grands chefs.

A défaut de prendre d'assaut la symbolique Bastille, le Fooding fera le 14 Juillet prochain sa révolution culinaire lors d'une Cafête (inter)Nationale érigée en plein cœur du Sentier. C'est l'auberge Edgar et sa jolie terrasse ombragée qui ont été choisis comme berceau de cette mutinerie menée sans perte et sans fracas par un casting de quatre chefs internationaux. Pour célébrer cette Cafête Nationale, le Fooding ouvre le bal culinaire avec un rituel hors-d'œuvrier spécialement élaboré par Katsuaki Okiyama, le chef japonais du restaurant Abri. Baptisé le "Ricard hot râpé", cette farandole de hors d'œuvre promet une belle surprise gustative. A suivre, Kamal Mouzawak, chef de Tawlet à Beyrouth qui revisitera selon les préceptes de sa cuisine inventive le mythique Tabouleh libanais ainsi que le moutabbal, le fameux caviar d'aubergines. Outre-Manche, c'est Lee Tiernan du St John Bread & Wine - l'annexe du St John, le gastropub londonien qui fête cette année ses 10 ans - qui s'illustrera dans une interprétation contemporaine des "savories". Au programme : bœuf cru accompagné de son gâteau de pomme de terre frit et colin mœlleux agrémenté de sa laitue et autre tomatoes. La Belgique ne sera pas en reste avec le jeune Xavier Thiery aujourd'hui chef de chez Edgar, et passé par le Petit Cheval de Manège dont il a contribué à la renommée. Ne passez pas à côté de son hareng pomme à l'huile et de son riz au lait d'antan. Nul besoin de préciser qu'une fois encore cette déferlante culinaire se fera au profit du centre d'accueil « les Enfants du Congo-Béthanie », auquel l'ensemble des bénéfices sera reversé. La révolution des ventres affamés et des cœurs nobles est bel et bien d'actualité !

Les premières places sont disponibles le lundi 24 juin sur le site du Fooding. D'autres places seront progressivement mises en vente.