© Salomé Rateau
Restaurant Restaurant italien

Sugo

16 Rue Saint-Augustin, 75002 Paris, France

Sugo, comme « sauce » en italien, est un restaurant de pâtes fraîches maison, une trattoria façon bistrot convivial. Au menu du restaurant Sugo, cinq recettes de pâtes qui évoluent également au fil des saisons, auxquelles s'ajoute une recette quotidienne qui change chaque jour de la semaine. Au restaurant Sugo, les plats sont généreux avec des sauces juteuses et enrobantes, dont la majorité des produits de qualité viennent directement d’Italie. Des boissons italiennes et quelques cocktails accompagnent les assiettes de Sugo. Les amateurs de vins ne seront pas non plus déçus avec une belle sélection de vins nature et bio-dynamiques, ainsi que quelques cuvées confidentielles.

L'avis de ParisBouge pour le restaurant Sugo

Arthur Dumait a l'Italie dans la peau. Après avoir passé un an à Rome, il rentre à Paris pour l’ouverture des restaurants d’Eataly puis enchaîne avec un poste de directeur du restaurant Carbòn dans le haut Marais (devenu Carboni’s). C’est désormais à la tête de son propre restaurant qu’on le retrouve aujourd'hui, chez Sugo. Sugo pour sauce, l'élément essentiel pour cette adresse dédiée aux pâtes fraîches et aux bonnes sauces.

Le restaurant Sugo ne ressemble pas vraiment à ce qu’on pourrait imaginer quand on pense à un restaurant italien. Bien qu’en entrant on tombe sur deux bornes interactives pour passer commande à emporter, comme chez Mac do, Sugo s’apparente plutôt à une trattoria avec des airs de bistrot parisien. On y retrouve les codes qu’on connait bien : tables et chaises en bois, déco très épurée, briques (jaunes) pour habiller la cuisine ouverte qui longe tout un côté de la salle. Et puis on a cette grande table au fond du resto, une table d’hôtes qui permet de rassembler jusqu’à douze personnes. Au déjeuner, ça sert de comptoir à manger, si vous êtes du genre comme nous, à manger seul, mais c’est bien sûr aussi pour les groupes. Dans ce quartier d'affaire, cette grande table fera l'affaire des dej entre collègues, comme des dîners entre amis le soir lorsque Sugo passe à l’aperitivo. L’aperitivo autour de cocktails italiens, bières italiennes, vins italiens et musique italienne. Non, pas du tout, plus variée et pas trop mainstream pour le coup. Parfois même des soirées avec dj’s y sont organisées. Une toute autre ambiance que ce midi, bien que la musique était plutôt cool.

Au restaurant Sugo, tout est fait maison, trattoria donc, mais aussi pastificio, les pâtes fraîches à base de semoule de blé dur et sans œufs (sauf lasagnes) sont fabriquées sur place avec la machine qui trône au fond du restaurant. Et les produits sont importés d'Italie. Alors pour faire simple, la carte est courte. Les cinq mêmes recettes de pâtes tous les jours au menu et un semainier qui ajoute une sixième recette. Quelques antipastis sont là pour amorcer. Pour tout vous avouer, on est venu deux fois. La première fois on était pressé, on a juste goûté le plat du mercredi, des mafaldines à la saucisse épicée et sa sauce à l’orange. C’était original et plutôt bon, assez pour nous donner envie de revenir. Les pâtes sont consistantes, presque al dente, mais pas encore. C’est la recette à base de semoule de blé qui leur donne cette consistance. On voulait revenir un lundi où les pâtes du jour sont à la sauce ’nduja qu’on adore, mais notre emploi du temps est chargé et ce sera finalement un autre mercredi qu’on repassera. Alors vu qu’on connaît déjà le plat du jour, direction donc la carte. Les Polpettes en entrée, des boulettes de veau très finement hachées, pas trop de mâche donc, sont recouvertes d’une belle sauce tomate, un peu épicée et assez salée. Mais la sauce tomate, ouais, elle est puissante, pas de flotte, pleine de goût, vraiment bien. Pour varier les couleurs on s’attaque aux Pâtes au pesto avec des éclats d'amandes, qui apportent du croquant et surtout de la gourmandise, c’est bien vu. On retrouve encore nos mafaldines de la première fois, ces longues pâtes larges, comme un ruban aux bords dentelés. Franchement c’est copieux, les polpettes nous auraient presque suffi, on en vient difficilement à bout de nos pâtes. Mais partir sans goûter le tiramisu serait une erreur professionnelle et vu que le gâteau aux noisettes nous tente bien aussi, on partira avec les deux desserts, pour plus tard. Le tiramisu fait le job, bien crémeux, le café est discret et tant mieux. Le gâteau aux noisettes est servi avec une chantilly pistache de Sicile pas vraiment montée, disons donc plutôt une crème à la pistache, assez simple aussi.

Chez Sugo, on passe un bon moment, l’endroit est convivial, le service est amical et les tarifs sont abordables, surtout au déjeuner où les prix des plats de pâtes sont minorés : antipasti 10€ et 12€, pasta 10 à 15€ (au dej, 14€ à 17€ au dîner), desserts 6 et 7€. Le restaurant Sugo apporte un peu de Little Italy dans ce quartier de Little Tokyo où les restaurants japonais règnent en maître.

Visité par la rédaction le 6 décembre 2023.

Voir tous les restaurants testés à Paris
Recevez par e-mail nos prochains avis de restaurants

Adresse

16 Rue Saint-Augustin, 75002 Paris, France

Afficher sur un plan

Téléphone

01 88 61 24 12

Réserver une table

Horaires

lundi - samedi11:30 - 14:3018:00 - 23:00
dimanchefermé

Ajouter Sugo aux favoris

ajouter

Prochains événements

Aucun événement à venir pour Sugo.

écrire un avis

Avis Sugo

Votre avis

{[{ userReview.body }]}

Pas encore d'avis pour Sugo.