Restaurant Végétarien / vegan

Ora

La Caserne, 12 Rue Philippe de Girard, 75010 Paris, France

Le restaurant Ora est un restaurant végétarien niché au cœur de La Caserne. Ouvert au déjeuner sous forme de buffet à la carte, le soir le restaurant Ora se transforme en un restaurant festif où animations à table, spectacles et musique viennent radicalement contraster avec l’ambiance du midi. Menu dîner à 49€. Le dimanche, le restaurant Ora passe au brunch avec son menu à 28€. Uniquement sur réservation.

Crédit photo : ParisBouge, JCR

L'avis de ParisBouge

Ouvert depuis un an déjà, le restaurant Ora nous intrigue depuis pas mal de temps pour plusieurs raisons. Ora est situé dans un quartier qui n’est pas réputé pour être une destination de sorties. Il s’est installé dans une caserne de pompiers, et le menu est imposé et exclusivement végétarien. Par ailleurs, le restaurant Ora est massivement présent sur les réseaux sociaux, relayé par de nombreux influenceurs, à en trouver ça presque suspect. On a pu découvrir de nombreux Réels sur Insta où on voit toute une mise en scène avec des légumes jetés sur une table puis arrosés de sauces, le tout donnant l’effet d’un tableau peint sur la table, et enfin voir les tables s'enflammer. Un vrai spectacle qui nous a toujours laissé perplexe. Est-ce un de ces restos qui en fait beaucoup pour se vendre au détriment d’y servir tout simplement de la bonne cuisine ? Ou bien un énième restaurant festif ? Il n'y a pas à dire, Ora interroge.

L’explication vient du côté du chef Saayaan à la tête de ce concept singulier. Le chef Saayaan est un ancien barman venu de la Riviera qui a troqué sa place derrière le bar pour la cuisine. Autodidacte, ce chef s’est inspiré de la mixologie pour créer son identité culinaire et créer ce concept singulier qui rassemble cuisine, fête et show. Un concept qu’il avait déjà pratiqué dans le sud de la France sur quelques événements. Il se fait alors repérer et on lui propose de développer son concept à Paris. Voilà pour la genèse.

Lorsqu’on a appris que le restaurant était aussi ouvert au déjeuner façon cantine / self-service, sans le spectacle à table, on s’est dit que c’était l’occasion d’aller voir ça et de goûter à la cuisine d’Ora de façon plus posée. La réservation est prise !

Nous voici donc à La Caserne Château-Landon, à mi-chemin entre La Chapelle et la gare de l’Est. L'endroit sent encore le neuf après plus de deux ans de travaux dans ce lieu désaffecté depuis 2005. Dans la cour, de grandes tables en bois, fauteuils et canapés sont disposés. Quelques résidents de l’incubateur y travaillent en profitant de cette belle journée ensoleillée. On file vers le bâtiment du fond où se trouve le restaurant Ora. Le restaurant est un grand loft avec une belle hauteur sous plafond, les cuisines sont ouvertes sur toute la longueur du resto. Au fond, une grande armoire met en avant les produits phares de la cuisine d’Ora, les légumes. On y retrouve encore de grandes tables en bois, propices aux dîners de groupes. Mais au déj, du moins ce jour-ci à 14h, contrairement au soir souvent complet, l’endroit est plutôt calme, il y a peu de monde, on a le choix de s'asseoir où on veut, dehors, dedans… toutes les options nous sont offertes.

On part donc du côté de la cuisine, on attrape un plateau et des couverts comme au self et on glisse en direction des plats. Les ardoises annoncent les petites assiettes disponibles, la plupart sont à 4€ ou 5€, que ce soit les froides, chaudes ou les desserts, certaines montent à 8€. À ce prix-là, on se fait plaisir : Burrata marinée au jus de betterave, mini betteraves rôties en robe des champs, pesto & croquant de pistaches ; Taboulé de brocolis, raisin noir, dattes, noix de cajou torréfiées & pomme de saison, vinaigrette acidulée au citron & zest ; Patate douce rôtie farcie aux herbes fraîches et sauce tahini ; Pain Hallah ; Grosses frites sauce tartare ; Houmous d'automne au potiron & son œuf parfait. Et pour le sucré on prend les trois desserts de la carte, eux aussi à 3€ ou 4€ : Nougat glacé revisité sans glace aux pistaches et figues, sauce chocolat noir & nougatine ; Tarte bourdalou également revisitée et mousse au chocolat. Comme pour le soir, les plats ne sont pas servis dans des assiettes mais directement sur le plateau sur un grand papier, mais pour la ressemblance ça s'arrête là. On ne va pas s’attarder sur chaque plat : les assiettes sont gourmandes, on est loin du cliché qui laisse penser que la cuisine végétarienne serait une cuisine light, voire fade. La plupart des légumes sont tous bien cuits, bien rôtis, pour caraméliser et faire ressortir toutes leurs saveurs et leur gourmandise. Et ils sont souvent associés à des produits crémeux comme la burrata ou à des sauces grasses : tahini, mayo… On est loin de la cuisine summer body. Les desserts sont quant à eux très sucrés, peut-être un peu trop d’ailleurs, de quoi nous plomber le reste de l'après-midi. Une chose est sûre, en quittant Ora on est gavé. Ravis d’avoir mis de côté nos à priori. Maintenant la curiosité de revenir voir Ora en mode nuit nous chatouille. Allez, on prend le rendez-vous…

Visité par la rédaction le 12 octobre 2022.

Voir tous les restaurants testés à Paris
Recevez par e-mail nos prochains avis de restaurants

Téléphone

06 75 70 59 72

Réserver une table

Horaires

lundi - samedi09:00 - 02:00
dimanche12:00 - 18:00

Ajouter Ora aux favoris

ajouter

Prochains événements

Aucun événement à venir pour Ora.

écrire un avis

Avis Ora

Votre avis

{[{ userReview.body }]}

Pas encore d'avis pour Ora.