Restaurant Bar Cuisine du monde Bar à cocktails

Coya

83-85 Rue du Bac, 75006 Paris, France

Après Londres, Monte Carlo, Abu Dhabi et Dubaï, c’est à Saint-Germain-des-Prés que Coya l’adresse à succès révèle l’énergie de ce Pérou nouvelle vague, où les cultures sud-américaines croisent l’énergie contemporaine dans un mélange de saveurs, de cocktails, de musique et de surprises.

À commencer par son décor. Drôle d’endroit pour un restaurant, c’est une ancienne chapelle qui, par ses volumes, ses hauteurs de plafonds, ses larges fenêtres invitent le ciel parisien pour mieux révéler un décor inclassable, au croisement du contemporain et de l’Incas. Une terrasse aussi ample que discrète, dans son prolongement, deux entrées. L’une vers le restaurant, l’autre vers le bar. La première ouvre son invisible rideau sur deux niveaux de restaurant où couleurs et matières, bois nobles et mosaïques, cuir gravé et terres cuites, pièces artisanales et touches modernistes, expriment une allure autant qu’un imaginaire. Climat souple et détendu au rez-de-chaussée entre cuisine ouverte, large comptoir et tables à belle distance. Puis l’étage ménageant d’autres intimités, des courbes d’alcôves, des jeux de banquettes des couverts complices et les lumières plus basses…

En quelques saisons, la cuisine du Pérou s’est révélée parmi les plus attractives. Une cuisine riche d’un terroir profond, métissé, souvent surprenant et qu’une génération de chef a su réinventer. Chef exécutif du restaurant Coya, Sanjay Dwivedi s’est imposé du côté de cette « Peru Touch » en l’enrichissant de découpes, de cuissons et de saveurs piochées aux autres cultures et continents. Les ceviches, les tiraditos, version péruvienne du sushi et le tonique guacamole préparé en salle, ont le sens du cru. Cerdo Bao à l’épaule de porc confite et chipotle et Pulpo grillé façon Rostizado réveillent les tapas tandis que le Thon albacore et wasabi ou les aubergines, yaourt, sésame twistent les tacos. Plus loin, les frissons d’épices et les aromatiques souvent inédites exotisent salades (incontournable trio de maïs), poissons (bar au piment jaune), volailles (coquelet aji panca et coriandre), viandes (lomo de Res, filets de bœuf, aji limo et échalotes croustillantes), recettes en cocotte (l’arroz nikeï) et spectaculaires brochettes anticuchos. Jusqu’aux fameux churros, chocolat au lait, dulce de leche et zeste d’orange ouvrant la carte des desserts comme on ouvre un carnaval.

À Coya, le Pisco Bar & Lounge est un jumeau presque parfait du restaurant. Sous la houlette de Sany Bacsi, barman de passion, de coolitude et d’exigence, l’équipe de Coya en a fait sa signature, le déclinant en cocktail, en infusions maison et dans sa version la plus glamour, le Pisco Sour (citron vert, sucre, blanc d’œuf et angostura bitter). Une révélation qu’accompagne, entre autre, les grandes gloires du bar sud-américain (rhum, mezcal, tequila) et des créations signatures plébiscités, de Londres à Dubaï, parmi celles qui font l’avant-scène mixologiste.

Coya est un lieu de fête. Durant la soirée, le dj installe en volume souple un « electronico down tempo » où les sonorités electro croisent des influences sud-américaines avant que, plus tard, aux pénombres du Pisco Bar & Lounge les platines disposent un autre groove dans l’énergie afro house.

Coya est ouvert 7 jours sur 7. Les cuisines ferment à 22h30, le bar vers 01h30.

Crédit photo : Romain Ricard

L'avis de ParisBouge

Le restaurant Coya n'a pas encore été testé par la rédaction de ParisBouge

Voir tous les restaurants testés à Paris
Recevez par e-mail nos prochains avis de restaurants

Adresse

83-85 Rue du Bac, 75006 Paris, France

Afficher sur un plan

Téléphone

01 43 22 00 65

Réserver une table

Horaires

lundi - mercredi19:00 - 01:30
jeudi - vendredi19:00 - 02:00
samedi12:30 - 15:0019:00 - 02:00
dimanche12:30 - 15:0019:00 - 01:30

Ajouter Coya aux favoris

ajouter

Prochains événements

Aucun événement à venir pour Coya.

écrire un avis

Avis Coya

Votre avis

{[{ userReview.body }]}

Pas encore d'avis pour Coya.