Le Queen - A propos

Situé sur les Champs Elysées le club Le Queen, l'ex-spot gay mythique a connu son âge d’or de 1993 à 1996, époque durant laquelle son directeur artistique était David Guetta. Après être devenu un club populaire et hétéroclite, le Queen déménage sur le trottoir d'en face en septembre 2015 avec une nouvelle ambiance, un nouveau DA et de nouvelles soirées. Une déco baroque et chic avec une rotonde entièrement privatisable, conçue comme une véritable suite d’hôtel, fait partie du Queen des Champs-Elysées.

Horaires :
lundi - dimanche23:30 - 07:00
Recommandez-vous Le Queen ?
722 personnes recommandent Le Queen

Dans Le Mag

Aucun événement à venir pour Le Queen.

Votre avis

{[{ userReview.body }]}

Soukeyna K.

Hier ayant voulu fêter le 31 décembre comme toutes les années en boîte j’ai décidé de me rendre au QUEEN pour la première fois. Le contrôle à l’entrée c’est très bien passé et le paiement aussi jusqu’au moment où je suis arrivée au vestiaire (Hé oui ayant déjà payé la courtoisie a été mis de côté). J’ai été reçu par une brune qui m’a demandé de m’acquitter de la somme de 9 euros ce que j’ai fait sans bronché. Lors du paiement j’ai voulu remettre la monnaie dans mon sac et récupérer mon ticket d’entrée dans mon porte-monnaie qui me donnait le droit d’avoir une consommation gratuite. Ce qui me semblait être une simple réclamation m’a semblé être une grosse erreur ou une grosse insulte de ma part. En effet, lorsque je cherchais dans mon porte-monnaie le « directeur des cabinets » s’est permis de me dire « Hé vas-y fais vite ». Ce qu’il me semble être un manque de respect. On ne parle pas de la sorte à ses clients. Mais bon, vu que je suis noire je pense que c’est totalement excusable. Je le regarde d’un air « on se calme ». Puis il se permet de prendre mon sac et de le jeter avec violence par terre et il appela le vigile pour me diriger hors de la zone. Avec tout le bruit qu’il y avait j’étais obligé d’oser le ton pour qu’il entende mes explications. Ce dernier, par la suite m’a reproché de mal parlé ; j’ai eu le droit à une réflexion de la sorte : « vous les noirs … ». Ce qui me choque d’autant plus. Bref, tout ça pour dire qu’ils m’ont obligé à refaire la queue et à payer un autre vestiaire pour poser mon porte-monnaie ce que j’ai refusé catégoriquement. Le vigile m’a alors déclaré qu’il fallait que je présente mes excuses à la jeune demoiselle car je lui avais mal parlé or que je n’ai jamais eu aucun échange houleux avec elle. Refusant de m’excuser car les tords qu’il m’attribuait m’appartenaient guère je suis restée devant les vestiaires une bonne trentaine de minutes. Le « directeur des cabinets », s’est alors permis de dire aux vigiles « Hé vas-y ramènes son porte-monnaie qu’on en finisse avec elle j’en ai marre de voir sa gueule ». En déposant mes affaires il s’est encore une fois permis de me dire « Allez maintenant dégage ! ». Laissez-moi vous dire que votre Staff est raciste ou voire complexé. Que même si l’entrée était gratuite le respect n’est pas une option. Que traiter des clients de la sorte est inacceptable. Que la discrimination est punie par la loi. Que même à un chien on ne parle pas comme ça. Que les accusations que le vigile me portait était complétement fausse. Je sais que vous allez balayer cette accusation d’un coup d’œil car je suis noire. Mais laissez-moi vous dire que j’ai beaucoup voyagé dans ma vie et c’est la première fois de MA VIE qu’on m’a autant manqué de respect en plus sur les Champs. Un site emblématique de la France. C’est la dernière fois que je remets les pieds dans cette discothèque remplie de personnes désagréables et aigries. Souriez, il n’est pas trop tard, on est un 2016 et le changement c’est maintenant !

Soukeyna, étudiante en M1 en école de commerce enchantée !

publié le

Recevez 6 nouvelles bières tous les mois
Annonce

Recevez 6 nouvelles bières tous les mois

Sponsorisé