Restaurant Tapas Restaurant espagnol Cuisine méditerranéenne

Carmona

10 Avenue de New York, 75016 Paris, France

Le restaurant Carmona est un restaurant aux abords de la place de l’Alma qui propose une cuisine d’influence méditerranéenne éco-friendly pensée par le jeune chef colombien Esteban Salazar. La décoration solaire de Carmona qui rappelle l’Andalousie a été imaginée par Alexis Mabille.

Crédit photo : ParisBouge (nuit), Francis Amiand (jour)

L'avis de ParisBouge

Le restaurant Carmona prend la place du restaurant Antoine. Cette institution de l’avenue de New-York a malheureusement fait les frais des restrictions sanitaires de 2019. À la place, un tout nouveau restaurant aux accents ibériques vient de voir le jour. Pensé comme un village andalou, la décoration est signée par Beau Bow, le studio d'architecture du styliste Alexis Mabille à qui l’on doit déjà la déco du restaurant Bœuf sur le toit. Une fontaine en pierre se dresse dans l’entrée, face à la cuisine ouverte. À gauche, la véranda fait office de salle de restaurant, tout de long, où lanternes en fer forgé illuminent discrètement la pièce pour plonger le restaurant dans une ambiance très tamisée et laisse entrevoir par la baie vitrée la tour Eiffel scintiller.

Nous voici installés dans les fauteuils en cannage. Ce soir, on est venu à plusieurs pour s’attaquer à la vingtaine de tapas, froides et chaudes, avec ou sans viande, de la mer ou de la terre, de la carte du jeune chef colombien Esteban Salazar. Ce chef engagé propose chez Carmona une cuisine qui se balade autour de la Méditerranée. Notre commande est prise. On ouvre le bal avec des Croquetas de chou frisé et mascarpone, une belle réussite pour cette interprétation veggie de ce classique espagnol. Hors menu, on a commandé la suggestion du jour, Carpaccio de Saint-Jacques et purée de topinambours. Le goût des Saint-Jacques disparaît face à la purée, mais ça reste tout de même bon et ça aurait toute sa place sur la carte. On continue dans le poisson cru avec ce carpaccio de poulpe aux agrumes, mais surtout aux poivrons crus, et quelques salicornes pour le petit kick d’iode. Une assiette de champignons et jaune d’oeuf confit arrive, moins bien, les champignons sont trop aqueux, dommage car l’idée était bonne. Les plats s'enchaînent, le service toujours présent pour nous demander si tout se passe bien. La Tomate fumée et sa purée de pomme de terre aux noix de cajou arrive, un plat très original et surprenant par son goût de fumé qui marque bien. Un bémol tout de même pour cette tomate cœur de bœuf un peu farineuse et fade, mais la fin de la saison devrait de toute façon la voir disparaître de la carte si on en croit les valeurs du chef. C’est très positif globalement, alors on recommande : la Pêche du jour et les Patatas bravas. Aujourd'hui c’est une dorade, cuite au barbecue binchotan. Les poissons au restaurant Carmona sont maturés dans la cave jusqu’à cinq jours avant de passer sur le feu, nous raconte le chef. Encore une belle réussite, un poisson avec un bon goût de grillé et pas du tout sec. Leurs patatas bravas ne ressemblent en rien à ce qu’on voit en Espagne, ni la forme cubique, ni la cuisson. Pas de friture, ici ce sont de petites pommes de terre grenaille de Noirmoutier, la sauce brava, elle, respecte la tradition avec une base de tomate et de… San Miguel. La petite carte des desserts nous est apportée : on reste intrigué par ces fruits au barbecue à 30€ ça parait assez cher pour des fruits ! Ça doit cacher un mystère. On n’en saura rien. Le Riz au lait et glace à l’huile d’olive semble également intéressant, mais finalement on se laisse emporter par les classiques : les churros, un peu trop fins, manquent de chair, sentiment partagé par toute la table. Il sont accompagnés de dips chocolat et dulce de leche, classique et efficace. Second dessert, la Tarta de queso, également au dulce de leche, est gourmande mais un peu trop sucrée. Une addition d'environ 50€ par personne, ça reste raisonnable pour le quartier et pour des assiettes à partager qui font généralement rapidement grimper la note. Il est temps de rentrer, le personnel nous raccompagne avec un dernier mot gentil. Pour le moment, le restaurant Carmona n'est ouvert que le soir, mais mériterait d’ouvrir au déjeuner, ne serait-ce que pour profiter de la décoration en plein jour. (edit : le restaurant Carmona ouvre désormais au déjeuner)

Visité par la rédaction le 25 octobre 2022.

Voir tous les restaurants testés à Paris
Recevez par e-mail nos prochains avis de restaurants

Adresse

10 Avenue de New York, 75016 Paris, France

Afficher sur un plan

Téléphone

01 49 53 01 79

Réserver une table

Horaires

lundifermé
mardi - samedi19:00 - 02:0012:00 - 14:00
dimanchefermé

Ajouter Carmona aux favoris

ajouter

Prochains événements

Aucun événement à venir pour Carmona.

écrire un avis

Avis Carmona

Votre avis

{[{ userReview.body }]}

Pas encore d'avis pour Carmona.