Restaurant Bar Cuisine du monde Bar d'hôtel

Nectar

Hôtel Maison Mère, 7 Rue Mayran, 75009 Paris, France

Au rez-de-chaussée de l'hôtel Maison Mère, hôtel du quartier Montholon, on découvre le restaurant Nectar. À l’image de Maison Mère, le restaurant Nectar est un territoire d’expression qui se renouvelle toutes les six semaines, au gré de ses coups de cœur. On y déguste une carte créative du Chef Jaime Corzo Lemos, déclinable en menu découverte dégustation pour les indécis. Le soir à partir de 18h, profitez d’une sélection de planches et tapas à partager sans chichis autour des cocktails des équipes de Nectar le bar.

Nectar le bar est ouvert du mardi au samedi à partir de 19h. Nectar le restaurant est ouvert du mercredi au samedi de 19h à 22h30, mais le bar reste ouvert. Au déjeuner la carte de Nectar change toute les semaines. Formules entrée/plat plat/dessert à 21€ et entrée/plat/dessert à 25€.

Crédit photo : ParisBouge

L'avis de ParisBouge

Nouveau nom, nouveau chef, nouveau concept, le restaurant de l’hôtel Maison Mère se réinvente et devient Nectar. Seule la belle décoration moderne n’a pas bougé. Ouvert depuis la fin juin, le restaurant Nectar fait défiler les thématiques, la carte change toutes les six semaines avec un nouveau thème à chaque fois. Ça commence avec un voyage autour du Monde avec des recettes autour de la street food. À découvrir jusqu’au début du mois d'août avant la fermeture estivale, des plats à la carte ou en formule dégustation.

À la tête des cuisines du restaurant Nectar : Jaime Corzo Lemos, chef passé par Le Meurice avec Yannick Alléno, Le Laurent, Le Trianon Palace à Versailles avec Simone Zanoni, Le George V avec Éric Briffard, Le Jules Vernes, L’Atelier de Joël Robuchon et le Cheval Blanc à nouveau avec Yannick Alléno. Plus récemment il fut le chef du restaurant Flaubert de Michel Rostang. Un parcours impressionnant pour ce jeune chef Colombien passionné de cuisine depuis sa plus jeune enfance. Autant vous dire qu’avec un tel CV, on n'a pas hésité à se laisser tenter par le menu dégustation.

Adepte de la cuisine anti-gaspi, l'amuse bouche proposé est composé de restes. Aujourd’hui ce sera de la peau de volaille croustillante, gras de cochon et poudre de betterave, une bouchée pas vraiment healthy mais très gourmande, tout le principe de la street food non ? Ensuite on revient sur des choses plus saines avec les Rouleaux fleuris de crudités, très frais, qui nous emmènent en Asie et les Cromesquis de la Criée du jour sur lit de guacamole, de belles petites bouchées gourmandes de poisson patates douces et autres légumes, qui elles, nous emmènent au Mexique. Prochaine étape : la Turquie et son kebab de veau sauce tzatziki, où le pain a été remplacé par une tranche de céleri rave rôti. Visuellement c’est différent, mais le goût du kebab, de la viande bien épicée est bien là. On retourne en Amérique du Sud cette fois-ci, du côté du Pérou, avec un Ceviche en leche del tigre où l’acidité et le feu du piment sont adoucis par une belle grosse tranche de pastèque, un peu trop grosse même, la pastèque prend un peu trop le dessus. Pour les desserts, on fait un tour en Espagne avec un Churros et fruits de saison dans une version complètement déstructurée et revisitée, qui le rapproche plutôt d’un fraisier ou d’un mille-feuille par sa pâte de churros en version feuilletée. On demandera à troquer le deuxième dessert pour le Riz gluant à la mangue et au lait de coco, une spécialité thaï dont on raffole, impossible pour nous de passer à côté bien qu’on soit déjà plus que repu. Le dressage est impeccable, comme pour la plupart des plats qu’on a vu passer, rien de surprenant pour ce chef qui n’a fait quasiment que des grands restaurants étoilés.

59€ la formule dégustation, 79€ avec le drink pairing, c’est très correct. On a mangé bien plus qu’il fallait : deux entrées, deux plats, deux desserts par personne. Même si on nous affirme que les portions sont réduites dans la formule dégustation, les assiettes sont vraiment copieuses, c’est la générosité colombienne nous dit-on. La prochaine carte du restaurant Nectar aura pour thématique « les cuissons », sous forme d’assiettes à partager et toujours avec la formule dégustation pour les curieux et gourmands (avec un tarif revu à la hausse). Rendez-vous en septembre.

Visité par la rédaction le 13 juillet 2022.

Voir tous les restaurants testés à Paris
Recevez par e-mail nos prochains avis de restaurants

Téléphone

01 42 80 00 00

Réserver une table

Horaires

lundi - mardifermé
mercredi - samedi12:00 - 14:3018:30 - 23:30
dimanchefermé

Attention, beaucoup de restaurants sont fermés en août ou adaptent leurs horaires d'ouverture. Renseignez-vous ou réservez en ligne pour éviter les mauvaises surprises. Sinon vous pouvez consulter notre guide des restaurants ouverts en août à Paris pour découvrir un nouveau restaurant testé et validé par la rédaction de ParisBouge.

Ajouter Nectar aux favoris

ajouter

Prochains événements

Aucun événement à venir pour Nectar.

écrire un avis

Avis Nectar

Votre avis

{[{ userReview.body }]}

Pas encore d'avis pour Nectar.