Restaurant Salon de thé / coffee shop Cuisine française

Dame Augustine

32 Avenue des Gobelins, 75013 Paris, France

Candidat de la saison 13 de l'émission télévisée Top Chef, Lilian Douchet ouvre son premier restaurant Dame Augustine à Paris à mi-chemin entre le 5ème et 13ème arrondissement. Avec l’envie de vivre de sa passion et surtout l’envie de faire plaisir, Lilian propose une carte avec un menu à prix accessible : amuse-bouche, plat, café gourmand au déjeuner pour 26€. Jus détox, deux gourmandises salées & sucrées, café ou thé pour le tea time à 16€. Et un menu entrée, plat et dessert au déjeuner et au dîner à 46€.

Crédit photo : ParisBouge

L'avis de ParisBouge

C’est à peine éliminé de l'émission Top Chef de la saison toujours en cours de diffusion que l’ex-candidat Lilian Douchet, Doudou pour les intimes, ouvre son premier restaurant parisien. Tous ceux qui suivent l'émission connaissent l’histoire de Lilian. Lilian rêve depuis toujours d’être le plus grand chef de sa génération. Il se forme chez les plus grands, que des étoilés et palaces, comme avec Arnaud Lallement en tant que chef de partie à L'Assiette Champenoise, chez Nicolas Decherchi à Paloma - deux étoiles -, sous chef avec Christian Le Squer au Georges V restaurant triplement étoilé, que du très haut niveau, pour pouvoir ensuite à vingt-cinq ans ouvrir son restaurant et décrocher ses propres étoiles. Mais en 2019 alors que tout était prêt, quasi signé, le Covid arrive et son rêve tombe à l’eau. Lilian quitte le monde de la cuisine et devient directeur d’hypermarché pendant deux ans, avant d’être casté pour Top Chef, une belle opportunité pour un retour en cuisine. Il confie dans un récent épisode s’être fixé comme objectif d’atteindre les quarts de finale pour lâcher son poste de directeur de grande surface et se remettre en route vers son rêve, mais il sera éliminé aux portes des quarts. Encouragé par les chefs et le public, il ouvre finalement dès sa sortie deux restaurants ! Un premier à Bordeaux, Lil'Home, de plus de quatre-vingt couverts puis, même pas trois semaines plus tard, le restaurant Dame Augustine, de taille plus humaine avec ses cinquante couverts, dans le 13ème arrondissement de Paris, à la sortie du métro Les Gobelins.

Pour partir à la découverte de cette Dame Augustine, on ne laisse pas de répit à Lilian et son équipe, on s’y rend dès le jour d’ouverture alors qu’ils sont encore en rodage. En route donc pour cette expédition qui nous sort de nos quartiers habituels. Après trente minutes de scooter à travers Paris, nous voici face à une maisonnette de trois étages habillée de lierre. Sur la rue, une terrasse qui ressemble à n'importe quel café parisien. On ne se doute pas que derrière cette adresse c'est désormais un chef très médiatique qui orchestre le tout. A l'intérieur, un beau bar couvert de bouteilles occupe toute l’attention. Pour le reste, la déco est assez simple, tables en bois, murs blancs, quelques éléments de déco par ci par là et une touche végétale qui prolonge le lierre de la façade.

Le restaurant est sur deux niveaux, on s’installe à l’intérieur au rdc le long des grandes vitres. Il était annoncé un tarif abordable avec amuse-bouche, plat du jour et café gourmand à 26€, mais en ce jeudi férié, pas de formule du midi, uniquement la formule du soir entrée plat dessert à 46€, ou sinon à la carte. Un tarif acceptable pour le soir mais moins pour un déjeuner. Au menu, deux entrées dont une végétarienne, trois plats dont un végétarien également, un fromage et deux desserts. Une carte courte donc, avec des plats à la hauteur de nos attentes, une carte qui devrait être renouvelée environ toutes les cinq semaines et bien sûr suivre les produits de saison.

Entre l’Œuf basse température, déclinaison de cléri, haddock fumé, sablé au parmesan et estragon huile d’aneth ou la Burrata et betterave en sorbet et julienne, pesto menthe/basilic et vinaigrette de framboise, on choisit l’œuf. Puis Filet de maigre à la plancha, aubergine rôties au miso, caviar d'aubergines, épinard et émulsion meunière ou Joue de bœuf crousti-fondante (bien effilochée mais snackée pour avoir aussi du croustillant), avec des carottes un peu trop croquantes mais une belle purée de carottes cachée dessous, un bon jus corsé et condiment agrumes pour donner un peu d’acidité à ce plat. Quelques asperges vertes pas au programme sont venues se poser sur l’assiette. Vous l’avez compris, on a choisi le bœuf après une longue hésitation. On termine sur un cheesecake destructuré fraises rhubarbes, sorbet fraises, mousse de cheesecake et crème fouettée, menthe et basilic. Tant pis pour le dessert au chocolat, en chaud froid et espuma de chocolat salé, qu’on ne pourra qu’admirer sur la table voisine. Des plats assez classiques mais revisités, pimpés et plus techniques qui poussent au-delà de la simple cuisine de bistrot. Lilian qui est passé nous voir nous dit qu’« ici c’est tranquille ». Entendez qu’au restaurant Dame Augustine, il y fait une cuisine simple. Et il n’a pas tort, mais c’est bien réalisé. Il nous annonce qu’il est déjà sur un autre projet, quelque chose d’atypique et gastronomique, et qu’on en saura un peu plus prochainement si on le suit sur les réseaux sociaux. On va donc rester attentif aux aventures de ce jeune chef entrepreneur instagrammer pour ne pas rater ça.

Visité par la rédaction le 26 mai 2022.

Voir tous les restaurants testés à Paris
Recevez par e-mail nos prochains avis de restaurants

Adresse

32 Avenue des Gobelins, 75013 Paris, France

Afficher sur un plan

Téléphone

01 42 50 85 26

Réserver une table

Horaires

lundi - dimanche12:00 - 22:30

Ajouter Dame Augustine aux favoris

ajouter

Prochains événements

Aucun événement à venir pour Dame Augustine.

écrire un avis

Avis Dame Augustine

Votre avis

{[{ userReview.body }]}

Pas encore d'avis pour Dame Augustine.

Foo

ParisBouge.com