Estelle N.

Simplement pour préciser qu'hier soir un ami s’est fait agresser violemment par deux vigiles de l'entreprise (AWARD SÉCURITÉ), l'un de mes amis a éte également frappé à au moins 8-10 reprises par au moins un vigile, la raison "interdiction du port de tong". Je précise qu'une plainte sera déposée aujourd’hui au commissariat contre la société de sécurité dont fait appel la Clairière. D'autre part et pour conclure, mes amis ont dû être emmenés à l'hôpital pour passer des radios et autres vérifications (les rapports des medecins, qui seront utilisés comme documents à charges, indiquent deux traumas crâniens pour nos deux personnes, contusions au niveau des coudes, saignements divers à l'arcade soucilière et au coude). Ne voulant pas oublier non plus les propos racistes tenus par l'un de vos "vigiles", à mon encontre et de diffamations diverses.

Enfin, deux mots pour conclure toute cette histoire:

DES TONGS !

publié le

ParisBouge.com