CORPS vs MACHINE
soirée Paris soirée clubbing

CORPS vs MACHINE

Événement publié par Zaltan Villette

date et heure

du à 23:00
au samedi 21 avril 2012 à 06:00

tarif

entrée libre

style

techno house

infos

Julian Jeweil (form) dj set
Numéro 6 (flash cocotte) dj set
Aurélie(cockorico/ CvsM) dj set
Léonie-AZF (Corps vs Machine)

La Corps vs Machine une vision du clubbing qui va à l'essentiel de la bonne musique et ton corps qui danse sans retenue.

Pour se faire les CvsM reçoivent à la Villette enchantée :

JULIAN JEWEIL (Form/ Cocoon / Plus 8 / FR)
Dj/producteur et remixeur certes discret mais de talent; Julian Jeweil n'est pas une machine, c'est l'usine toute entière! Une fabrique à tube de techno en barre. de quoi te promettre une sacrée suée qui va te pousser à demander l'air conditionné.

NUMERO 6 (Flash Cocotte / FURIE/ FR)
Insomniaque, hyperactif, adorable et il sent aussi bon que bouteille de Numero 5. Mais ce n'est pas pour ça qu'on l'aime. On l'aime car quand il joue de la techno, c'est à fond avec un plaisir qu'il communique et ça fait du bien aux yeux et aux oreilles. Numero 6 aime les machines et on l'a bien entendu dans ses prods qui sont encore dans ses cartons. Vivement qu'il les déballe.

AURÉLIE (Cockorico/ CvsM / Paris)
La matière première de cette DJette a qui l'on doit les soirées Motion et Terrain Vague (Pulp), c'est une musique pointue qu'elle travaille pour en faire des sets aux finitions parfaites plus compacts qu'une berline allemande.

Et bien évidement les patronnes de l'usine : AZF et LÉONIE pour lesquelles tu fais des heures supplémentaires sans rechigner. Avec elles, pas de RTT et pas de retraite anticipée.

La Corps Versus Machine c'est pour tout le monde : Amoureuses des filles, amoureux des garçons, queer, gouines pédés, jeunes filles aux poitrines dénudées... Filles à barbe, à pois et poisson chat.

Voulez-vous y participer ?

1 participants

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à en laisser un à propos de l'événement CORPS vs MACHINE

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ParisBouge.com