Skryptöm invites SNTS, Phase Fatale & Terence Fixmer, Scalameriya
soirée Paris soirée clubbing

Skryptöm invites SNTS, Phase Fatale & Terence Fixmer, Scalameriya

Événement publié par ParisBouge

date et heure

du à 23:00
au dimanche 8 mai 2022 à 07:00

tarif

non précisé

style

french techno industrial techno minimal dub

infos

Après avoir convié FJAAK, FRANCOIS X, SRAMAANA, HEMKA pour sa première au NEXUS, après une reprise des soirées le 18 février pour un moment mémorable de fête incroyable avec UNDER BLACK HELMET, REMCO BEEKWILDER, CLERIC, KMYLE, et les VENUS, Skryptöm, le label français de référence vous donne rendez-vous pour la cloture de sa saison indoor 2021/2022 le samedi 7 mai au NEXUS avec un plateau aux petits oignons, "Skryptöm invites" :

SNTS :
Sombre, intriguant, inquietant, percutant, nous pourrions attribué à cet artiste unique des milliers de qualificatif tant son personnage créé la curiosité et l'intérêt. S'il en restait là, l'intérêt s'arrêterait assez vite, mais sa musique est bien au-delà de ce que suscite son personnage. Son personnage est réellement dans la ligné de ce que raconte sa musique, sombre, intriguante, sophistiquée, élégante, rude, texturée, bref tout ce que nous aimons. SNTS est devenu culte et unique.
Quand on connait, en plus, la personne derrière le masque l'attachement ne fait qu'accroitre. Ne le manquez pas.

Vague Mécanique aka PHASE FATALE et TERENCE FIXMER (live set):
Commençons par notre légendaire franco-américain Terence Fixmer present dans nos coeurs et nos oreilles depuis plus de 2 décennies. Il a écrit de nombreux morceaux très pointus et élégants mais ayant marqué plusieurs générations. Aucune concession musicale ne sera faite jusqu'à la mort. Recherche sonore, avantgardisme, travail de textures, encore un artiste techno rugueux sombre et unique qui s'exprime de temps en temps avec skryptöm sur lequel il a remixé Paul Nazca à l'automne dernier, venez le découvrir associé en live avec PHASE FATALE. Nouvelle icone du mythique Berghain, il propose une techno s'emboitant à la perfection avec la musique de Terence Fixmer, une techno teinté d'electro et d'EBM, set sans concession cherchant sa texture parfaite, rugueuse, sombre et puissante.
Ce live est une première exclusive en FRANCE, soyez les premiers à découvrir ses deux icones techno unissant leurs forces.

SCALAMERIYA:
Je m'engage à dire que Nicolai est le champion du monde de la texture sonore et du travail de découpe de textures pour créé des ambiances que seul lui sait faire. Non n'essayez pas de chercher, en techno brute il propose des découpes, de l'édition de sample provoquant des montées d'émotions et d'adrénaline unique. Il est tout de suite identifiable et son nouvel album fraichement sortie le confirme. Il vient vous proposer de le découvrir ce samedi 7 mai.

THE LADY MACHINE:
Elle est une future grande figure de la techno berlinoise, son dernier EP sur Mote Evolver, label de Luke Slater, vient le confirmer, tracks pure techno imparables et dévastateurs. Beats élégants, groove inévitable, elle sait souligner le terme techno originelle mais moderne. Elle apporte au classisime techno des touches de son époques qui ne rendent pas sa techno old school mais bien encrée dans son époque. Les textures modernes et recherchées valident définitivement son approche de la techno et nous la découvrirons ensemble le 7 mai.

ELECTRIC RESCUE:
Il viendra nous faire profiter de son tout nouvel EP sur Skryptöm, "the first intentions" 4 dance floor killers et de sa nouvelle collaboration avec Manu le Malin et leur projet W.LV.S sur Astropolis records accompagné de remix de Tommy four Seven et d'une collaboration avec Louisahhh. Une belle actualité, suscitant la curiosité envers notre résident.

Nous sommes très impatients de vous retrouver pour la dernière soirée Skryptöm indoor de la saison au NEXUS avant de vous retrouver au KM25 en juin.

Voulez-vous y participer ?

0 participants

Commentaires

publié le

Aucun commentaire, soyez le premier à en laisser un à propos de l'événement Skryptöm invites SNTS, Phase Fatale & Terence Fixmer, Scalameriya

Connectez-vous pour laisser un commentaire