Shocking ! - Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli
exposition Paris musée et fondation

Shocking ! - Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli

Événement publié par ParisBouge

tarif

14€

style

rétrospective

infos

Du 6 juillet 2022 au 22 janvier 2023, le Musée des Arts Décoratifs met à l’honneur l’oeuvre audacieuse et inspirante d’Elsa Schiaparelli, créatrice italienne, dont l’inspiration s’est nourrie d’une relation privilégiée avec les artistes du milieu de l’avantgarde parisienne des années 1920 et 1930. Près de 20 ans après la rétrospective qui lui a été consacrée en 2003, le musée a souhaité revisiter son oeuvre afin de faire redécouvrir au public sa fantaisie novatrice, son goût du spectacle et sa modernité artistique.

Shocking! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli, réunit 520 oeuvres dont 272 costumes et accessoires de mode, mis en regard de peintures, sculptures, bijoux, flacons de parfum, céramiques, affiches, et photographies signées des plus grands noms de l’époque, de Man Ray à Salvador Dalí, de Jean Cocteau à Meret Oppenheim ou encore d’Elsa Triolet. Cette grande rétrospective met également en lumière l’héritage du style Schiaparelli avec des silhouettes interprétées par de célèbres couturiers lui rendant hommage : Yves Saint Laurent, Azzedine Alaïa, John Galliano, Christian Lacroix. Daniel Roseberry, directeur artistique de la maison Schiaparelli depuis 2019, interprète également de façon audacieuse l’héritage d’Elsa Schiaparelli. L’exposition est présentée dans les galeries de la mode Christine & Stephen A. Schwarzman dans une scénographie poétique et immersive confiée à Nathalie Crinière.

le mardi et mercredi de 11h à 18h
nocturne le jeudi jusqu’à 21h

Couverture : Photo : Horst P Horst, Vogue USA, 15 mars 1937 (détail) © Horst P. Horst, Vogue / Condé Nast

Voulez-vous y participer ?

1 participants

plan 107 rue de Rivoli, 75001 Paris, France

Commentaires

publié le

Aucun commentaire, soyez le premier à en laisser un à propos de l'événement Shocking ! - Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli

Connectez-vous pour laisser un commentaire