Le Théorème de Narcisse, par Jean-Michel Othoniel

Crédit: Othoniel / ADAGP, Paris 2021. Photo : Claire Dorn / Courtesy the artist and Perrotin

exposition Paris

Le Théorème de Narcisse, par Jean-Michel Othoniel

Événement publié par ParisBouge

tarif

non précisé

style

peinture

infos

A l'invitation du Petit Palais, Jean-Michel Othoniel investit la totalité du musée et son jardin. Il s'agit de la plus grande exposition personnelle de l'artiste à Paris depuis sa rétrospective « My Way » au Centre Pompidou en 2011.

Pour l'occasion, en plus de 70 œuvres nouvelles, Othoniel invente Le Théorème de Narcisse : un homme-fleur, qui en se reflétant lui-même, reflète le monde autour de lui. Selon Gaston Bachelard, « le narcissisme n'est pas toujours névrosant, il joue aussi un rôle positif dans l'œuvre esthétique. La sublimation n'est pas toujours la négation d'un désir. Elle peut être une sublimation pour un idéal. »

L'artiste tisse une toile d'irréalité, d'enchantement, d'illusion, de libération de l'imagination. Rivières de briques bleues, Lotus et Colliers d'or, Couronne de la Nuit, Nœuds Sauvages et Precious Stonewall miroitants, ces œuvres sont enchâssées dans le bâtiment, suspendues aux arbres ou posées sur l'eau ; elles dialoguent avec l'architecture du Petit Palais et les ors de son jardin.

Cette exposition est un message d'ouverture offert gratuitement au public. Elle est placée sous le signe du ré-enchantement et de la théorie des reflets que l'artiste développe depuis près de dix ans avec la complicité du mathématicien mexicain Aubin Arroyo. Cette invitation au rêve nous permet, le temps de l'exposition, de résister à la désillusion du monde.

[Jean-Michel Othoniel Vue de l'exposition Jean-Michel Othoniel : le Théorème de Narcisse 28 septembre - 2 janvier 2022 Petit Palais]

Voulez-vous y participer ?

0 participants

Commentaires

publié le

Aucun commentaire, soyez le premier à en laisser un à propos de l'événement Le Théorème de Narcisse, par Jean-Michel Othoniel

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Foo

ParisBouge.com