LOCAL NATIVES
concert Paris

LOCAL NATIVES

Événement publié par ParisBouge

date et heure

de 20:00 à 23:00

tarif

non précisé

style

infos

C'est grâce à une écriture commune et des échanges musicaux, que Violet Street, le quatrième album des Local Natives a vu le jour. Avec une production et un graphisme moderne, cet album promet d'être intemporel. Les harmonies planantes du groupe dont il a fait sa spécialité sont accentuées par des boucles, assemblées et transformées à la main, résultant sur une authentique expérience en studio avec le producteur Shawn Everett (Alabama Shakes, The War on Drugs, Kacey Musgraves...) et un renouveau pour le groupe. Le groupe revient ainsi aux sources de son premier album Gorilla Manor mais en étant plus soudé et assagi par le temps passé en studio et sur scène. Le groupe s'est fait la main sur trois albums, le susnommé Gorilla Manor (2009), Hummingbird (2013), et plus récemment, Sunlit Youth (2016). Ce dernier a été hautement acclamé par la presse, et particulièrement le single Dark Days qui a dépassé les 45 millions de streams sur Spotify. Cet album fut suivi d'innombrables concerts complets et apparitions dans des festivals, dont une excellente prestation à Coachella en 2017. Ils en ont profité pour tester de nouvelles sonorités, notamment en enregistrant une reprise de Kanye West, Ultralight Beam, rebaptisé Beautiful. Une fois la tournée de Sunlit Youth terminée, les musiciens ont décidé de revenir à la case départ. Plutôt que d'écrire séparément, de suivre et d'échanger leur travail par mail, ils se sont rassemblés en studio, où ils ont renoué avec leur alchimie des premiers jours. Avec Shawn Everett, le savant fou aux commandes, ils se sont obstinés à parfaire leur vision. Afin d'élargir leur palette sonore, ils ont pioché dans une série de films classiques et avant-gardistes. La musique évoque ainsi une étendue introduite par des guitares luxuriantes et des harmonies iridescentes, comme sur le titre When Am I Gonna Lose You. Nommé d'après l'adresse du studio de Shawn, l'album capture l'esprit de la ville dans toute sa splendeur. “Los Angeles joue un rôle important dans la musique”, explique Kelcey Ayer, “Violet Street incarne cet espace où nous avons pu créer et exploiter notre énergie. Musicalement, nous étions à la fois tourné vers l'avant et l'expérimentation mais nous nous appuyions aussi sur des techniques qui ont fait leurs preuves par le passé.

Voulez-vous y participer ?

0 participants

Commentaires

Aucun commentaire, soyez le premier à en laisser un à propos de l'événement LOCAL NATIVES

Connectez-vous pour laisser un commentaire

ParisBouge.com