-

Cheveux chéris : exposition capillaire

Près de 300 peintures classiques, sculptures, photographies et autres objets ethnographiques réunis à la seule gloire de nos tifs ? Un peu tiré par les cheveux me direz-vous ? Et pourtant cette exposition mérite toute notre attention, tant elle révèle le culte frivole voué de tout temps à nos précieux cheveux.

Cheveux Chéris du 18 septembre 2012 au 14 juillet 2013 au Musée du Quai Branly
Cheveux Chéris du 18 septembre 2012 au 14 juillet 2013 au Musée du Quai Branly

Cris, horreur et damnation à la seule pensée de se situer à contre-courant de la dernière tendance capillaire! Ondulés, brushés, crêpés, tressés, colorés ou simplement lâchés au vent : une chose est sûre, nos cheveux en disent long sur notre personnalité. Car comme l'explique Yves Le Fur, commissaire de cette exposition, « ils sont le support d'expression et de communication des individus et des sociétés. Ils lèvent le voile sur une multiplicité de socialités et sont un des signes extérieurs de la personnalité. Une coquetterie commune à de nombreux peuples ». A commencer par les français(es) qui sont plus d'un million à entrer chaque jour dans un salon de coiffure pour y dépenser en moyenne 40€. On n'a rien sans rien. Car aujourd'hui, il existe mille et une façons de se crêper le chignon, de structurer son architecture extra-cranienne ou de donner à voir sa coiffe. Cette exposition quasi chevaleresque a cela d'exceptionnel, qu'elle redore le blason de notre cheveu en révélant toute son histoire, de siècle en siècle. Une lecture poétique et singulière qui donne à voir les épopées capillaires d'hier, tout en préfigurant celles de demain.

Cheveux Chéris du 18 septembre 2012 au 14 juillet 2013 au Musée du Quai Branly